Des politiciens partent en guerre contre les boîtes à bébé

SociétéLes boîtes à bébé ont proliféré dans le flou juridique. Des politiciens aimeraient légiférer et privilégier la naissance confidentielle.

La première boîte à bébé a vu le jour en Suisse en 2001 à l'hôpital d'Einsiedeln. L'idée a ensuite essaimé dans plusieurs cantons. Dans la boîte se trouve une «Lettre à la mère». Le lit est équipé d'une sonnette d'alarme qui retentit après quelques minutes.

La première boîte à bébé a vu le jour en Suisse en 2001 à l'hôpital d'Einsiedeln. L'idée a ensuite essaimé dans plusieurs cantons. Dans la boîte se trouve une «Lettre à la mère». Le lit est équipé d'une sonnette d'alarme qui retentit après quelques minutes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La boîte à bébé a vu le jour en 2001 à l'hôpital d'Einsiedeln. Mais il aura fallu attendre un an avant que le premier nourrisson n'y soit déposé et seuls huit ont été recueillis jusqu'à présent. Une proportion qui dépasse les calculs des promoteurs du projet puisqu'ils tablaient auparavant sur un bébé tous les cinq ans.

Davos s'y est mis à son tour et depuis mai Olten a sa propre boîte. Le Canton de Berne recherche un hôpital pour un tel dispositif et Bellinzone ouvrira le sien d'ici la fin de l'année. Les cantons de Zurich et du Valais y songent, tandis que des oppositions émanent à Saint-Gall et en Thurgovie des rangs de l'UDC et autres milieux religieux ou conservateurs.

Privilégier la naissance confidentielle

Ce genre d'installation enfreint toutefois la Constitution helvétique ainsi que la Convention européenne des droits de l'homme qui garantissent le droit de connaître son origine. Les autorités schwytzoises ont ainsi diligenté huit procédures pour chaque bébé recueillis, comme l'a confirmé au Tages-Anzeiger Cornel Wiget, directeur de l'Autorité de protection de l'enfant et de l'adulte.

Pour la conseillère nationale PDC Lucrezia Meier-Schatz, les boîtes à bébé envoient un mauvais signal car «elles invitent les mères en détresse à accoucher en cachette, courant un risque.». Elle interpelle donc le Conseil fédéral pour lui demander une alternative et privilégier la naissance confidentielle.

Une Suisse à plusieurs systèmes

La mère peut alors accoucher et bénéficier de la protection des données mais ces dernières sont stockées et l'enfant peut y avoir accès plus tard s'il le souhaite. Ce système diffère d'une naissance sous X, où aucune trace n'est gardée. Tous deux sont déjà une réalité en Suisse, rappelle Daniel Surbek, directeur adjoint de la maternité à l'Hôpital de l'Île à Berne. Il approuve aussi la légalisation de la naissance anonyme comme elle se fait déjà dans certains pays voisins.

La conseillère nationale Christa Markwalder redoute toutefois un conflit inextricable avec la Constitution fédérale et les accords internationaux. L'élue PLR du canton de Berne estime que la situation de la mère serait ainsi renforcée face au droit de l'enfant à connaître ses origines. (nxp)

Créé: 26.08.2013, 15h28

Articles en relation

La Suisse romande aura sa première boîte à bébé

Canton du Valais Le première boîte à bébé romande verra le jour en Valais. Le Conseil d'Etat a suivi le Grand Conseil qui avait accepté une motion sur le sujet en novembre. Plus...

Ouverture de la troisième fenêtre à bébé de Suisse

Canton de Soleure Après Einsiedeln (SZ) et Davos (GR), la troisième boîte à bébé de Suisse s'ouvre vendredi à Olten (SO). La première fenêtre en Suisse romande sera très probablement ouverte en Valais. Plus...

Un nouveau-né abandonné dans la boîte à bébé d'Einsiedeln

Schwytz Un nouveau-né a été déposé samedi à 12h55 dans la boîte à bébé de l'hôpital régional d'Einsiedeln dans le canton de Schwytz. C'est le huitième nourrisson à être ainsi abandonné depuis la création de la boîte (2001). Plus...

La seconde boîte à bébé en Suisse a été installée à Davos

Abandon d'enfant Après Einsiedeln (SZ) en 2001, Davos (GR) devient le second lieu de Suisse à disposer d'une «boîte» destinée à accueillir les bébés abandonnés. Plus...

Un nouveau né déposé dans la boîte à bébé

Désespoir Il s'agit du septième bébé déposé dans la boîte d'Einsiedeln, dans le canton de Schwytz, depuis sa création en 2001. Plus...

Paid Post

Somnambule? Profitez de la montagne la nuit!
/vente/publireportage/Somnambule-Profitez-de-la-montagne-la-nuit-/story/27208723 Les stations de Villars-Les Diablerets proposent toute une palette d’activités hivernales en soirée. Tour d’horizon des possibilités.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.