Un favori zurichois pour la succession de Rösti?

PolitiqueQui remplacera le Bernois à la tête de l'UDC l'an prochain? Le «Tages-Anzeiger» mise sur le conseiller national Thomas Matter.

Thomas Matter.

Thomas Matter. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les pronostics vont bon train au sujet de la succession d'Albert Rösti. Le président de l'UDC, marqué par les mauvais résultats enregistrés lors des récentes élections fédérales, a annoncé juste avant Noël qu'il passerait le témoin au printemps prochain. Mais à qui? Côté romand, les regards se tournent vers la Genevoise Céline Amaudruz, actuelle vice-présidente, tandis que Thomas Aeschi, le chef du groupe UDC aux Chambres fédérales, fait partie des noms cités outre-Sarine.

Ce mardi, le «Tages-Anzeiger» évoque un autre conseiller national zurichois, Thomas Matter. Nos confrères en font même leur favori, en s'appuyant sur des sources internes. Ce richissime banquier privé de 53 ans peut faire valoir «une solide connaissance des dossiers politiques en matière de politique financière, économique et étrangère», argumente le quotidien zurichois. Il aurait aussi la fermeté nécessaire exigée par le patriarche Christoph Blocher et sa fille, Magdalena Martullo-Blocher. Mais lui-même n'a fait aucune déclaration à ce sujet jusqu'à présent.

De son côté, la «Basler Zeitung» avançait les noms d'autres candidats potentiels dans son édition de lundi: le Schwytzois Marcel Dettling, la Saint-Galloise Esther Friedli, le Zurichois Roger Köppel et la Bâloise Sandra Sollberger. De quoi faire monter le suspense d'ici à l'élection du successeur de Rösti, prévue le 28 mars 2020 à Bâle.

Créé: 24.12.2019, 11h00

Articles en relation

À l’UDC, personne ne lynche son président démissionnaire

Suisse Malgré un bilan en demi-teinte, les membres de son parti s’accordent à dire qu’Albert Rösti a «fait le job». Plus...

Albert Rösti quittera la présidence de l'UDC

Suisse Le chef du parti agrarien suisse annonce son départ au printemps, après le recul de sa formation lors des Fédérales. Plus...

Albert Rösti: «L’UDC a manqué de provocation»

Les perdants du jour Le président Albert Rösti revient sur la défaite cinglante de son parti aux élections fédérales, qui perd une dizaine de sièges. Plus...

Albert Rösti: «Il faut résister aux fanatiques du climat»

Le Matin Dimanche En pointant du doigt la violence liée aux étrangers, l’UDC veut éviter le débat climatique. Le président Albert Rösti se défend de tout électoralisme et s’insurge contre l’hystérie ambiante. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...