Passer au contenu principal

L’économie s’est éloignée des autres sphères du pouvoir

Une étude démontre que les relations entre les différentes élites du pays ont été bouleversées ces dernières années.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

«Lorsque l’on a demandé à l’ex-patron du Credit Suisse, l’Américain Brady Dougan, combien de conseillers fédéraux dirigeaient la Suisse, il a répondu huit», raconte Felix Bühlmann, coauteur de l’étude «Transformation des élites en Suisse», publiée hier par l’Université de Lausanne. Auparavant étroitement interconnectées, les élites qui forment les sphères économiques, politiques et sociales font aujourd’hui bande à part, révèlent en substance les politologues.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.