Passer au contenu principal

Pétition lancée contre un herbicide jugé dangereux

Le glyphosate, un ingrédient du Roundup, est au centre de la pétition déposée jeudi matin à Berne.

Le glyphosate est contenu dans le désherbant Roundup de l'américain Monsanto.
Le glyphosate est contenu dans le désherbant Roundup de l'américain Monsanto.
Reuters

La Fédération romande des consommateurs (FRC), Greenpeace et les Médecins en faveur en faveur de l'environnement ont déposé jeudi une pétition qui demande aux autorités fédérales d'interdire les herbicides à base de glyphosate. Le texte a été signé par 25'340 personnes.

En Suisse, chaque année, 300 tonnes de cette substance sont répandues, bien qu'elle soit classée cancérogène probable par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'Organisation mondiale de la santé.

Le glyphosate est l'herbicide dont la production est la plus importante au monde, ingrédient notamment du Roundup, produit phare de l'américain Monsanto.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.