Passer au contenu principal

La photo 2015 du Conseil fédéral met en scène la concordance

Cette image montre le gouvernement et la chancelière de la Confédération en train de boire le café et de discuter autour d'une table. L’esprit du consensus y règne en maître.

De gauche à doite:  Alain Berset, Doris Leuthard, Simonetta Sommaruga, Ueli Maurer, Johann Schneider-Ammann, le chancelier de la Confédération Walter Thurnherr, Ignazio Cassis et Guy Parmelin. (1er novembre 2017)
De gauche à doite: Alain Berset, Doris Leuthard, Simonetta Sommaruga, Ueli Maurer, Johann Schneider-Ammann, le chancelier de la Confédération Walter Thurnherr, Ignazio Cassis et Guy Parmelin. (1er novembre 2017)
Keystone
Le cliché de la nouvelle présidente de la Confédération, Doris Leuthard, est tout en sobriété. (Samedi 31 décembre 2016)
Le cliché de la nouvelle présidente de la Confédération, Doris Leuthard, est tout en sobriété. (Samedi 31 décembre 2016)
admin.ch
Adolf Ogi (UDC) est président. Otto Stich (PS), vice-président. Le Conseil fédéral se relève du «Non à l'EEE». Ruth Dreifuss est élu en mars 1993. La salle du Conseil fédéral se trouve juste derrière ces murs: difficile d'y voir une intention autre que 'on fait vite la photo après la séance!'
Adolf Ogi (UDC) est président. Otto Stich (PS), vice-président. Le Conseil fédéral se relève du «Non à l'EEE». Ruth Dreifuss est élu en mars 1993. La salle du Conseil fédéral se trouve juste derrière ces murs: difficile d'y voir une intention autre que 'on fait vite la photo après la séance!'
1 / 26

Le Conseil fédéral compte s'appuyer sur la concordance pour mener à bien l'année politique qui débute.

Les sept ministres et Corina Casanova sont assis dans l'antichambre de leur salle de réunion, précise jeudi 1er janvier la Chancellerie fédérale. Au premier plan, la nouvelle présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et le vice-président de l'exécutif Johann Schneider-Ammann sont les seuls à fixer l'objectif. Les deux Bernois se fendent d'un sourire relativement discret.

Consensus entre partis différents

En retrait, les autres protagonistes font la causette sur le mode duo. Didier Burkhalter s'entretient avec Eveline Widmer-Schlumpf, Doris Leuthard avec Ueli Maurer et Alain Berset avec Corina Casanova. L'ambiance générale se veut décontractée et souriante.

Le cliché compte ainsi illustrer «la concordance vécue au quotidien». Une valeur qui permet à un collège composé de «représentants de plusieurs partis de trouver des solutions acceptées par une majorité», écrit la Chancellerie.

Des couleurs plutôt ternes

Pour promouvoir cet esprit de consensus, les sept sages et Mme Casanova ont toutefois choisi des couleurs plutôt ternes. Les teintes grisâtres et pâles des rideaux et des murs s'accordent aux costumes et cravates aux tonalités foncées - bleus, gris ou noirs. Seul le Fribourgeois Alain Berset tranche un tantinet dans ce tableau, grâce à sa cravate grenat.

C'est la présidente Simonetta Sommaruga qui a imaginé la composition de la photo. La réalisation en a été confiée à Christian Grund et Maurice Haas.

Le tirage s'élève à 60'000 exemplaires. Au verso se trouvent les portraits individuels des ministres et de la chancelière.

Le cliché est disponible aux loges du Palais fédéral et au Forum politique de la Confédération dans la Tour des prisons («Käfigturm») à Berne. Il peut être téléchargé ou commandé gratuitement sur Internet, ici à l'adresse www.admin.ch.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.