Passer au contenu principal

«Le PLR est un parti populaire, proche des problèmes des gens»

Redevenir le deuxième parti de Suisse, telle est l’ambition du PLR. Entretien avec Philipp Müller.

Philipp Müller: «Une alliance avec l’UDC conduirait à une perte de sièges.»
Philipp Müller: «Une alliance avec l’UDC conduirait à une perte de sièges.»
Patrick Martin

Depuis deux ans aux commandes du PLR, Philipp Müller tente d’insuffler une nouvelle énergie à un parti en lente décrue sur le plan fédéral. L’année 2015 doit marquer la reconquête d’un électorat qui n’attend que cela. Interview.

Quelles sont vos ambitions pour les élections fédérales?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.