Passer au contenu principal

Les procureurs serrent la vis contre l’alcool au volant

Les procureurs de Suisse conseillent des peines plus strictes. Certains cantons, dont Vaud, étaient déjà plus sévères.

Dans les cantons, les procureurs sont plus ou moins sévères avec les conducteurs alcoolisés.
Dans les cantons, les procureurs sont plus ou moins sévères avec les conducteurs alcoolisés.
Jean-Bernard Sieber

La Conférence des procureurs de Suisse (CPS) durcit le ton face aux conducteurs alcoolisés. Elle a revu en novembre dernier ses recommandations dans le domaine. La NZZ am Sonntag, qui l’a révélé ce week-end, donne quelques exemples (voir ci-contre). Si les sanctions augmentent en cas de récidive, l’amende préconisée pour une alcoolémie de 0,5 pour mille, elle, n’a pas été revue.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.