Passer au contenu principal

Le sort d’Alpiq renforce l’idée qu’un soutien à l’hydraulique est nécessaire

L’effondrement du prix de l’électricité met à mal les producteurs. Les cantons auront un rôle à jouer.

La Grande Dixence en Valais
La Grande Dixence en Valais

Alors que les producteurs d’électricité, Alpiq en tête, sont en proie à de grandes difficultés financières, le Conseil des Etats devrait mettre la main aux dernières retouches sur la Stratégie énergétique 2050 lors de cette session. Le vote final aux Chambres est prévu en juin. Lundi, Alpiq a annoncé mettre en vente 49% de son portefeuille hydraulique en Suisse. En parallèle, la presse alémanique a relaté les discussions autour d’un sauvetage de l’hydroélectrique et du nucléaire par l’Etat. L’effondrement des prix sur le marché européen met à mal les grossistes en électricité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.