L'UDC veut garder Eveline Widmer-Schlumpf

Conseil fédéralC'est la fin d'un tabou à l'UDC. Le parti veut toujours un second siège au Conseil fédéral, mais au détriment du Parti socialiste.

Le conseiller national Peter Keller (UDC/NW) propose une grande alliance de droite contre le PS.

Le conseiller national Peter Keller (UDC/NW) propose une grande alliance de droite contre le PS. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le conseiller national Peter Keller (UDC/NW) le dit haut et fort dans la Weltwoche: son parti doit soutenir la réélection d'Eveline Widmer-Schlumpf au Conseil fédéral après les élections fédérales à la fin de l'année.

Peter Keller n'est pas n'importe qui puisqu'il s'agit de l'ancien auteur des discours de Christoph Blocher. Il propose donc de laisser tomber l'esprit revanchard afin de former un véritable gouvernement de droite en Suisse. «Mettons la gauche à la diète et que la droite reçoive son véritable deuxième représentant», écrit-il dans les pages de l'hebdomadaire.

Fin de non-recevoir

Le conseiller national propose donc une nouvelle formule magique avec 2 PLR, 1 PDC, 1 PBD, 2 UDC et un seul socialiste. Mais qu'en pense-t-on au sein de son parti? Le chef du groupe aux Chambres Adrian Amstutz n'a pas voulu prendre position car il n'a pas entendu parler d'un tel projet, a-t-il expliqué dans l'édition du 19 février du Blick.

Du côté du Parti Bourgeois-Démocratique (PBD), le parti d'Eveline Widmer-Schlumpf, son président refuse de répondre aux avances de Peter Keller. «Nous ne tomberons pas dans ce piège», a souligné Martin Landolt.

Quant au Parti socialiste, son président n'y voit qu'un signe de la stratégie de l'UDC de mépris des institutions. Christian Levrat se dit détendu. «Nos conseillers fédéraux sont populaires et indiscutés.»

Créé: 19.02.2015, 11h37

Articles en relation

Projet du Conseil fédéral: l'UDC fait la fine bouche

Immigration Les réactions ont été nombreuses suite à l'annonce des propositions du conseil fédéral. Si le PLR soutient Berne, le PS est plus nuancé et l'UDC accuse le Conseil fédéral de laxisme. Plus...

Berne tient au maintien des contingents d'étrangers

Immigration Le Conseil fédéral persiste et signe sur l'initiative de l'UDC «contre une immigration de masse», acceptée en votation populaire le 9 février 2014, et continue de miser sur une application stricte. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...