Ignaz Bearth incarne le mouvement Pegida en Suisse

IslamophobieLe jeune porte-parole de Pegida Suisse a des contacts avec le Front national en France. Il entend aussi attirer autant de membres de l'UDC que possible.

Ignaz Bearth est le nouveau porte-parole de Pegida Suisse.

Ignaz Bearth est le nouveau porte-parole de Pegida Suisse. Image: Ignaz Bearth @Facebook

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le massacre des caricaturistes de Charlie Hebdo a suscité une vague d'inquiétudes et Ignaz Bearth compte bien en tirer parti avec Pegida Suisse, version helvétique du mouvement anti-islam allemand. Agé de 29 ans et originaire de la Suisse orientale, ce jeune homme a fondé à l'été 2012 le Direktdemokratische Partei Schweiz (DPS).

Pegida Suisse se place à la droite de l'UDC et appelle dans son programme à protéger «notre peuple et notre culture», comme le rappelle le Tages-Anzeiger dans son édition du 13 janvier.

Un certain passé à l'extrême-droite

Ignaz Bearth se veut la voix de Pegida Suisse, qui a annoncé une première manifestation pour le 16 février. Il a déjà un passé proche de l'extrême-droite, en tant que membre du Parti des Suisses Nationalistes (PNS).

Membre passif, tient-il à préciser, mais il cultive également des contacts avec le Front national (FN) en France et le Freiheitliche Partei Österreichs (FPÖ) en Autriche. Il a également publié une vidéo sur le forum de l'organisation néo-nazie Blood and Honour.

Selon la plateforme Antifa, Ignaz Bearth s'est également exprimé lors du jour de l'Europe en 2008, organisé à Budapest par des extrémistes, sous le pseudonyme de Division Suisse. Il a également soutenu le Jobbik en Hongrie au printemps 2013 et il apparaît dans une communauté Facebook qui présente le massacre commis par Anders Breivik «comme l'acte d'un désespéré».

L'UDC en ligne de mire

En 2010, Ignaz Bearth a rejoint l'UDC à Saint-Gall avant d'en partir deux ans plus tard. Le groupe n'avait pas apprécié que le jeune homme utilise son logo pour des buts personnels. Mais aujourd'hui, le porte-parole de Pegida Suisse espère que de nombreux membres de son ancien parti rejoindront son mouvement.

Anian Liebrand, président des Jeunes UDC, a déjà réservé un accueil favorable aux futures manifestations de Pegida en Suisse. Il n'exclut pas de le soutenir officiellement.

«Il promet plus qu'il n'en fait»

Ignaz Bearth est pour le moment difficilement atteignable «en raison du très grand nombre de demandes», comme l'explique le groupe sur sa page Facebook.

Mais pour Hans Stutz, observateur de longue date de la mouvance, «Ignaz Bearth a clairement un passé d'extrême-droite». Et il estime qu'on a affaire là à un politicien d'annonce, «qui promet plus que qu'il n'en fait».

En images - Pegida mobilise en Allemagne

(nxp)

Créé: 13.01.2015, 11h52

Articles en relation

100'000 personnes appellent à la tolérance en Allemagne

ANTI-PEGIDA En réponse aux manifestations anti-islam Pegida, 100'000 personnes sont descendues dans la rue en Allemagne pour défendre la tolérance. Plus...

Vent de colère contre Pegida

L’Allemagne après Charlie Quelque cent mille personnes ont défilé hier soir à travers le pays pour dénoncer l’intolérance. Plus...

100'000 personnes appellent à la tolérance en Allemagne

ANTI-PEGIDA En réponse aux manifestations anti-islam Pegida, 100'000 personnes sont descendues dans la rue en Allemagne pour défendre la tolérance. Plus...

La mouvance anti-islam Pegida débarque en Suisse

Manifestation Le mouvement annonce une manifestation le 16 février. Les réactions sont vives. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...