Le «Portrait d'Isabelle d'Este» reste à Lugano

SuisseLe Tribunal fédéral s'oppose à ce que le «Portrait d'Isabelle d'Este», séquestré à Lugano en 2015, soit rendu à l'Italie.

La bataille judiciaire se poursuit autour du «Portrait d'Isabelle d'Este».

La bataille judiciaire se poursuit autour du «Portrait d'Isabelle d'Este». Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le «Portrait d'Isabelle d'Este», séquestré à Lugano en 2015, ne sera pas remis aux autorités italiennes. Le Tribunal fédéral estime que les bases légales ne le permettent pas et admet le recours de la propriétaire de la toile.

En 2015, le Ministère public de Pesaro (I) avait adressé une demande d'entraide judiciaire à la Suisse. Il reprochait à la propriétaire de cette oeuvre, qui aurait été peinte par Leonard de Vinci, de l'avoir exportée sans autorisation. Deux ans plus tard, cette femme a été condamnée à une peine d'un an et deux mois et le séquestre du portrait a été ordonné.

Saisi d'une demande complémentaire de Pesaro, le Ministère public du canton du Tessin a ordonné la remise du tableau à l'Italie. En septembre 2018, le Tribunal pénal fédéral a rejeté le recours de l'amatrice d'art.

Pas punissable en Suisse

Dans un arrêt publié mercredi, le Tribunal fédéral admet au contraire l'ultime recours de la propriétaire et annule la décision de Bellinzone. Les juges de Mon Repos rappellent que, pour que l'entraide pénale internationale soit accordée, il faut que les faits justifiant la demande soient aussi punissables en Suisse.

En l'espèce, cette condition n'est pas remplie car les dispositions de la Convention de l'UNESCO visant à empêcher l'importation et le transfert illicites d'oeuvres d'art ne sont pas directement applicables. De même, l'accord entre le Conseil fédéral et le gouvernement italien sur l'importation et le retour de biens culturels ne s'applique pas à de telles oeuvres picturales.

La haute cour ajoute que la punissabilité est déterminée par la loi sur le transfert international de biens culturels (LTBC). Selon cette dernière, l'exportation illégale n'est réprimée que si l'oeuvre est inscrite à l'inventaire fédéral ou, en l'espèce, à un inventaire italien correspondant. Ce qui n'est pas le cas du «Portrait d'Isabelle d'Este».

La cause est donc renvoyée au Tribunal pénal fédéral afin qu'il rejette la demande d'entraide judiciaire et lève le séquestre sur le tableau. (arrêt 1C_447/2018 du 13 mai 2019) (ats/nxp)

Créé: 29.05.2019, 12h08

Articles en relation

L'ADN de Vinci pisté avec une mèche de cheveux

Italie Les scientifiques italiens vont rechercher l'ADN du célèbre peintre toscan, à partir d'une pièce restée secrète. Plus...

Le «Salvator Mundi» serait-il à Genève?

Léonard de Vinci L’œuvre attribuée à Leonard de Vinci, considérée comme le tableau le plus cher du monde, a disparu. Des experts le voient dans les réserves du Louvre Abu Dhabi ou dans un musée à Genève. Plus...

La France et l'Italie célèbrent Léonard de Vinci

Arts La France et l'Italie commémorent ensemble jeudi les 500 ans de la mort du génie italien Léonard de Vinci. Plus...

Mais où est passé le tableau le plus cher du monde?

Vinci Le «Salvator Mundi» de Leonard de Vinci, vendu 450 millions de dollars en 2017, n'est plus réapparu en public. A la veille des 500 ans de la mort du peintre, les experts ne savent pas où est le tableau. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.