La Poste a acheminé 130 millions de colis en 2017

SuisseUne majorité de paquets est désormais expédiée en «Priority», avec distribution le jour suivant. Les clients veulent également bénéficier de prestations jour et nuit, sept jours sur sept.

La tendance est à une nette hausse des volumes après le week-end, en particulier lorsque la météo a été maussade.

La tendance est à une nette hausse des volumes après le week-end, en particulier lorsque la météo a été maussade. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'an dernier, La Poste suisse a distribué près de 130 millions de colis. Rapporté aux 122 millions de 2016, ce chiffre correspond à une croissance de 6%. Un moteur important du volume des colis est le commerce en ligne.

Les chiffres révèlent une mutation des besoins des clients: comme ils souhaitent recevoir leurs colis toujours plus vite, près de 52% des paquets ont pour la première fois été expédiés en «Priority», avec distribution le jour suivant.

Ce chiffre n'atteignait pas 20% il y a quinze ans, explique Dieter Brambauer, responsable PostLogistics et membre de la direction du groupe, dans le journal du personnel publié mardi.

Les clients sont de plus en plus mobiles, poursuit M.Brambauer. Ils veulent recevoir des marchandises et bénéficier de prestations jour et nuit, sept jours sur sept, quel que soit le lieu où ils se trouvent.

L'influence de la météo

La tendance est à une nette hausse des volumes après le week-end, en particulier lorsque la météo a été maussade. Le phénomène est similaire après les journées de shopping comme le «Black Friday» ou le «Cyber Monday». La Poste entend y réagir par de la flexibilité, par exemple en embauchant davantage de personnel à Noël et en louant des véhicules de distribution.

Actuellement, les capacités de traitement et distribution suffisent. Comme La Poste table sur une forte croissance du marché des colis au-delà de 2020, trois nouveaux centres colis sont construits à Cadenazzo (TI), Untervaz (GR) et Vétroz (VS) pour 150 millions de francs. D'autres centres colis régionaux suivront.

Par rapport à la concurrence, La Poste détient une part de marché d'environ 80% depuis des années. M.Bambauer rappelle que les concurrents du géant jaune peuvent sélectionner les activités qui l'intéressent, alors que La Poste doit aussi assurer un mandat de service universel. (ats/nxp)

Créé: 23.01.2018, 11h36

Articles en relation

CFF, Poste, Ruag: vers des salaires plafonnés

Suisse Les patrons des ex-régies fédérales devraient voir leur rémunération limitée. Mais le montant n'a pas été fixé. Plus...

La Poste a acheminé plus de 18 millions de colis

Fêtes Le géant jaune n'a pas chômé en décembre et a notamment battu un record le 19, avec 1,3 million de paquets traités dans la journée. Plus...

La Poste détricotée: les salaires pourront baisser

Suisse Le patron de Postfinance, Hansruedi Köng, n'exclut pas des baisses de salaire pour les 120 employés de PostFinance qui doivent rejoindre une autre filiale de La Poste. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.