Guerre des autocollants entre La Poste et les consommateurs

PublicitéDes autocollants «Stop publicité» à coller sur les boîtes aux lettres ont été lancés par les consommateurs pour contrer ceux envoyés par La Poste.

Les consommateurs ont lancé des autocollants anti-pub pour contre les autocollants «Publicité OK» envoyés par La Poste.

Les consommateurs ont lancé des autocollants anti-pub pour contre les autocollants «Publicité OK» envoyés par La Poste. Image: (photo d'illustration)/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les associations de protection des consommateurs contre-attaquent face à La Poste. Alors que cette dernière a lancé des autocollants «Publicité OK» à coller sur les boîtes aux lettres, les consommateurs ripostent par des autocollants gratuits «Stop publicité». Ils critiquent en outre vivement le géant jaune.

Quelque 40'000 clients de La Poste à Berne, Lausanne et Lucerne ont reçu du géant jaune pour leur boîte aux lettres un autocollant «Publicité OK», écrivent ce mardi 7 juillet la Fédération romande des consommateurs et son pendant alémanique la SKS. Cette initiative relance la problématique de la distribution de publicité non désirée.

Envoi d'échantillons

Car lorsqu'un autocollant «Stop publicité» est apposé sur une boîte aux lettres, son propriétaire indique clairement qu'il ne souhaite pas de publicité.

Or des clients ont reçu de La Poste une lettre qui leur laisse entrevoir, entre les mois de juillet et décembre, l'envoi d'échantillons. Mais pour les recevoir, il faut enlever l'autocollant «Stop publicité» ou le recouvrir avec un autocollant «Publicité OK».

Accessibles après la campagne

L'intention de La Poste est claire, critique mardi la SKS dans un communiqué: le géant jaune espère que le plus de boîtes aux lettres possibles restent accessibles à la publicité après cette «campagne des petits échantillons». Car au final, la Poste encaisse de l'argent sur chaque envoi publicitaire.

L'association de protection des consommateurs s'indigne de la méthode agressive utilisée par La Poste pour pousser les consommateurs à accepter du courrier publicitaire non désiré. Le géant jaune semble ne pas pouvoir ou vouloir accepter la décision consciente de ses clients contre des envois publicitaires superflus, écrit la SKS.

(ats/nxp)

Créé: 07.07.2015, 17h49

Articles en relation

La Poste met le turbo dans la lutte contre les autocollants antipub

Consommation Le géant jaune propose des produits gratuits aux consommateurs qui enlèvent leurs autocollants antipub. Tollé. Plus...

La Poste réagit face au tollé des autocollants anti-pub

Courrier Le géant jaune souhaiterait faire baisser de 0,7% le nombre des interdits sur les boîtes aux lettres. Elus et FRC sont en colère. Plus...

La Poste en campagne contre les autocollants anti-pub

Distribution Le géant jaune veut augmenter le taux de ménages qui acceptent de recevoir de la publicité. Les postiers sont amenés à convaincre les gens. La grogne enfle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.