Passer au contenu principal

La Poste va devoir dévoiler ses tarifs préférentiels

Le Conseil fédéral change de cap. Il veut réellement faire examiner par Postcom les prix des colis Amazon.

Image d'illustration.
Image d'illustration.
Keystone

Le conseiller national Olivier Feller (PLR/VD) a des allures de dandy anglais quand il s’exprime. Mais, quand il s’agit de la Poste, l’homme peut aussi se transformer en pitbull. Quand il tient son os, il ne le lâche plus. Et cela vient de payer. Le Conseil fédéral est désormais d’accord de faire analyser scrupuleusement les tarifs préférentiels accordés par la Poste aux géants de la distribution comme Amazon. «C’est un retournement complet. J’y vois la patte de Simonetta Sommaruga, la nouvelle ministre du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication», jubile Feller.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.