Passer au contenu principal

SuisseLa Poste a traité un nombre record de colis en 2019

Si les volumes de paquets traités ont été «exceptionnels durant toute l'année», il n'en va pas de même avec les lettres adressées, qui ont accusé un nouveau recul en 2019.

Sur cinq ans, le recul des lettres adressées à La Poste atteint 18%.
Sur cinq ans, le recul des lettres adressées à La Poste atteint 18%.
Keystone

La Poste a traité plus de 148 millions de colis l'an dernier, un nombre record. C'est dix millions (ou 7,3%) de plus qu'en 2018, indique l'entreprise vendredi dans un communiqué. En revanche, le recul se poursuit pour les lettres.

Les volumes de paquets traités ont été «exceptionnels durant toute l'année», se félicite La Poste. Le groupe ne peut venir toutefois à bout de tels volumes que par le biais d'investissements élevés. Il a investi dans une première étape la somme totale de 190 millions de francs pour de nouvelles installations de tri et des centres colis.

La situation est tout autre dans le domaine des lettres adressées. L'an dernier, le nombre de lettres expédiées était de 1,807 milliard contre 1,898 milliard un an plus tôt, soit une baisse de 4,8%. Sur cinq ans, le recul atteint 18%.

Dans le domaine des envois de petites marchandises provenant de l’étranger, la Poste a enregistré une baisse 5,6%, après plusieurs années de hausse. Selon le communiqué, ce repli s'explique par une concurrence accrue et par de nouvelles directives réglementaires, qui «représentent des obstacles pour l'importation».

Ces quelque 100'000 envois quotidiens représentent un défi pour La Poste, car ils doivent être triés manuellement. C’est pourquoi la Poste investit dans une nouvelle installation de tri à Zurich-Mülligen. Cette installation devrait être mise en service progressivement à partir du printemps 2020.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.