Après PostFinance et les offices, la centrale trinque

SuisseTroisième plan d’économies pour le géant jaune. Visant la communication, les ressources humaines et le marketing.

Les mesures d’économie n’épargneront plus les services centraux installés au siège central de La Poste à Berne.

Les mesures d’économie n’épargneront plus les services centraux installés au siège central de La Poste à Berne. Image: BIERI/LA POSTE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Mais c’est le troisième plan d’économies présenté cet automne par La Poste!» Membre de la Commission des transports et des télécommunications du Conseil national (CTT-N), Jacques-André Maire (PS/NE) ne cache pas sa stupéfaction et son inquiétude à l’annonce par la SonntagsZeitung de ce nouveau train de mesures, dans les services centraux cette fois-ci. Et plus particulièrement dans la communication, les ressources humaines et le marketing.

Fin octobre, le géant jaune a confirmé la fermeture de 500 à 600 offices postaux. En novembre, c’est la réorientation stratégique de PostFinance en raison du bas niveau des taux d’intérêt qui a été annoncée. Dans les trois cas, la cure d’amaigrissement doit aboutir d’ici 2020. «La Poste agit comme si elle subissait la pression d’actionnaires gourmands, observe Jacques-André Maire. Pourtant, elle est entièrement en mains de la Confédération.» Et de rappeler que la régie devrait réaliser un bon demi-milliard de bénéfices en 2016.

Par rapport aux fermetures d’offices postaux, qui touchent directement le service public et la clientèle, le député neuchâtelois ne trouve pas forcément quelque chose à redire à une recherche d’efficience dans les services centraux. «Mais réaliser 30% d’économies d’ici 2020, c’est énorme et je nourris de sérieuses craintes pour le personnel. Il faudra veiller à ce qu’un plan social correct soit mis en œuvre.»

Stratégies discutables

Son collègue Roger Nordmann (PS/VD) partage la même analyse. «A priori, je préfère que l’on taille dans une administration centrale lourde plutôt que dans les forces actives sur le terrain.» Pour le conseiller national, c’est peut-être le bon moment, pour La Poste, de remettre en question des services qui ont décidé et mis en œuvre des stratégies discutables et coûteuses. Et d’évoquer l’expansion de CarPostal en France, qui a abouti à une condamnation en première instance ainsi que, incidemment, à des procès de presse.

Fondamentalement, le parlementaire vaudois estime que la communication menée par la direction du géant jaune n’est pas très lisible. «Elle a un problème de confiance avec son propre personnel et la clientèle. Les CFF montrent que l’on peut gérer autrement une entreprise publique.»

De son côté, Jacques-André Maire voit, dans ces plans à répétition, la «patte» de la nouvelle directrice générale Susanne Ruoff. «Alors que le président du conseil Urs Schwaller m’a semblé plus ouvert aux besoins des régions, Mme Ruoff cultive clairement un discours de patronne d’entreprise privée.»

Selon le porte-parole de La Poste Olivier Flüeler, l’objectif de 30% d’économies d’ici 2020 n’a qu’une valeur indicative. «Cela ne signifie en aucun cas qu’un poste sur trois sera supprimé», rassure-t-il dans la SonntagsZeitung. Indiquant que, dans la communication et le marketing, les coûts de matériel sont nettement plus élevés que les salaires, il précise que des pistes d’économie sont à l’étude, par exemple en diffusant en ligne certains supports. M. Flüeler évoque ainsi les magazines destinés au personnel et à la clientèle.

Nouvelle organisation

«Il faut s’attendre à des suppressions de postes au cours de ces prochaines années», concède le porte-parole. Les employés touchés devraient avoir la possibilité de postuler dans le cadre de la nouvelle organisation. «Il importe, en cas de changement de fonction, que les collaborateurs puissent compter sur un accompagnement et une formation adéquats», insiste Jacques-André Maire.

Créé: 18.12.2016, 21h39

Articles en relation

Un seul login pour La Poste et les CFF

Suisse Les deux entreprises vont simplifier l'accès à leurs offres en ligne. Plus...

La Poste doit développer ses produits électroniques

Suisse Les objectifs fixés par le Conseil fédéral prévoient des activités modernisées, sans toutefois délaisser le service universel. Plus...

Des parlementaires taclent La Poste

Suisse Le géant jaune est dans le viseur de certains élus, de gauche comme de droite, qui veulent garantir un service de qualité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.