Trop de poursuites et faillites, le service souffre

Canton du ValaisLe volume d'affaires traité par le service valaisan des poursuites et faillites (SPF) augmente et les dossiers sont de plus en plus complexes. Une réorganisation s'impose.

Le service valaisan des poursuites et faillites sera réorganisé au plus tôt dès le début 2020.

Le service valaisan des poursuites et faillites sera réorganisé au plus tôt dès le début 2020. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le service valaisan des poursuites et faillites subit une forte augmentation de sa charge de travail. Une réorganisation s'impose. Elle pourrait intervenir au plus tôt dès le début 2020, a indiqué jeudi l'Etat du Valais.

Le volume d'affaires traité par le service valaisan des poursuites et faillites (SPF) augmente régulièrement depuis plusieurs années et les dossiers sont de plus en plus complexes. Au point que «les nombreuses mesures de rationalisation mises en place ne suffisent pas», constate l'Etat du Valais.

Un avant-projet de modification de la loi d'application de la loi fédérale sur la poursuite pour dettes et faillite a donc été mis en consultation. Il prévoit de séparer les arrondissements de poursuite des arrondissements de faillite, «ce qui correspond à la pratique de la plupart des cantons romands».

Le Grand Conseil se prononcera

Il prévoit aussi de diviser le territoire en deux arrondissements de faillite et cinq arrondissements de poursuite. Une subdivision qui tient compte «de l'équilibre régional, de la taille nécessaire afin de garantir un traitement efficace des affaires et de la nécessité de maintenir un service de proximité», écrit le canton dans un communiqué.

La réorganisation s'échelonnerait en fonction notamment de l'échéance des baux et de la disponibilité des locaux. Le Grand Conseil devra se prononcer sur cet avant-projet de loi mis actuellement en consultation et disponible sur le site internet de l'Etat du Valais. Les nouvelles prescriptions pourraient entrer en vigueur de manière échelonnée dès le début 2020. (ats/nxp)

Créé: 07.02.2019, 16h24

Articles en relation

Les faillites d'entreprises reculent de 5%

Suisse La Suisse a enregistré en novembre 441 cessations de paiement contre 464 durant la même période l'année passée. Plus...

Moins de faillites dans le canton de Vaud et en Valais

Entreprises Alors que le nombre de faillites a progressé ces huit mois de l'année, les cantons de Vaud et du Valais enregistrent un recul des sociétés en difficultés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...