Passer au contenu principal

Les poussins ne seront plus broyés, mais gazés

Le Conseil national veut interdire légalement une pratique décriée pour sélectionner les poules femelles destinées à la ponte.

Chaque année, en Suisse, ce sont 3 millions de poussins mâles issus de poules pondeuses qui sont éliminés. VQH
Chaque année, en Suisse, ce sont 3 millions de poussins mâles issus de poules pondeuses qui sont éliminés. VQH
VQH

«Si la vitesse des couteaux est mal réglée, il n’est pas rare de voir des poussins juste avec les pattes coupées mais encore vivants.» Le descriptif de la motion qui veut interdire le broyage des poussins fait froid dans le dos. En Suisse, rien n’interdit à un éleveur d’utiliser cette méthode pour éliminer les mâles de la filière des poules pondeuses. Mais la pratique vit ses dernières heures. Le National a adopté le texte jeudi. Et comme le Conseil fédéral soutient lui aussi la motion, l’aval du Conseil des États semble acquis.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.