Ils préfèrent rallier Genève à Zurich en avion

SuisseLe bilan écologique des vols entre Genève et Zurich fait pâle figure face au rail. La liaison est surtout utilisée pour le transit en vue d'un vol long-courrier.

La Suisse est peut-être un petit pays mais elle a quand même des vols intérieurs.

La Suisse est peut-être un petit pays mais elle a quand même des vols intérieurs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les vols intérieurs en Suisse ont encore de beaux jours devant eux. Selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS), ce sont 713'033 passagers qui les ont utilisés en 2018. C'est surtout la ligne entre Genève et Zurich qui est la plus appréciée avec un peu plus de 620'000 passagers, explique le Tages-Anzeiger dans son édition du vendredi 1er mars 2019.

Une liaison qui est assurée huit fois par jour quasi exclusivement par Swiss, ce qui donne un taux d'occupation de 108 passagers par vol. La compagnie ne veut pas commenter ces chiffres mais sa porte-parole Meike Fuhlrott souligne qu'il s'agit souvent de personnes qui transitent pour un vol long-courrier.

Le reste des voyageurs provient du Tessin puisque les vols entre Lugano et Zurich ont rassemblé en 2018 un peu plus de 88'000 passagers.

Le train nettement plus écologique

Ces chiffres n'ont pas de quoi effrayer les CFF, qui ont enregistré en 2016 une fréquentation de 47'200 passagers par jour à la gare de Zurich-Aéroport mais ils révèlent surtout une aberration écologique. Les 620'000 voyageurs qui ont choisi l'avion ont émis en tout 30'000 tonnes de CO2 tandis que le même nombre de passagers n'en produit que 180 tonnes en train.

Comme le calcule le site d'informations energieumwelt.ch, un vol entre Zurich et Genève nécessite trois plus d'énergie que le train et il dégagera 150 fois plus de CO2.

L'argument du temps

L'avion peut se targuer d'un temps de trajet réduit: environ 50 minutes pour 190 francs entre Genève et Zurich contre près de trois heures en train pour moins de 50 francs en deuxième classe avec un abonnement demi-tarif. Les liaisons entre Zurich et Sion assurées certains samedis par Helvetic coûtent encore moins cher: 104 francs pour 40 minutes de vol.

L'argument du temps de trajet perd toutefois de sa pertinence si tous les paramètres sont pris en compte, comme l'enregistrement et le temps d'attente en aéroport. Le total devient alors équivalent au temps passé en train.

Créé: 01.03.2019, 09h55

Articles en relation

De la fumée s'échappe d'un Airbus A380 à Zurich

Aviation Un appareil de la compagnie aérienne Emirates a connu une avarie, samedi, à l'aéroport de Zurich. Plus...

Nouveau record de trafic en 2018 à Bâle-Mulhouse

Aviation Un total de 8,6 millions de passagers ont été transportés en partance de l'aéroport de Bâle-Mulhouse, l'an passé. Plus...

Air-Glaciers met fin à ses vols charters

Aviation La compagnie d'aviation valaisanne estime perdre trop d'argent avec ses vols charters. Quatre pilotes ont été licenciés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.