Passer au contenu principal

Le premier œnoparc de Suisse entaché d'irrégularités?

La construction et l'exploitation des Celliers de Sion depuis 2017 font l'objet de nombreux doutes. Le Conseil d’Etat veut mandater une instruction.

Depuis son inauguration fin 2017, le complexe des Celliers de Sion a glané de nombreux prix.
Depuis son inauguration fin 2017, le complexe des Celliers de Sion a glané de nombreux prix.
Olivier Maire

C’est un immense bâtiment immanquable à la sortie de Sion (VS). Posés dans les vergers en bordure de la route cantonale, Les Celliers de Sion constituent le premier œnoparc de Suisse. Ouvert fin 2017, le complexe a déjà été primé à plusieurs reprises, à l’échelle nationale et internationale, et ne cesse d’innover pour promouvoir le tourisme autour du vin et des produits du terroir. Seulement, sa construction soulève de nombreux doutes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.