Passer au contenu principal

La première station solaire alpine sera glaronaise

Axpo prévoit de construire à Muttsee-Staumauer une station photovoltaïque alpine d'une capacité de 2 mégawatts.

Axpo veut installer la première centrale solaire alpine de Suisse dans les montagnes glaronnaises. Elle est prévue au barrage du Muttsee, un lieu particulièrement propice en raison de son exposition au sud, à près de 2500 mètres d'altitude.

Ce projet pionnier de 2 mégawatts permettra d'enrichir le développement des énergies renouvelables en Suisse, indique jeudi le groupe électrique. La production annuelle devrait atteindre 2,7 gigawattheures, l'équivalent de la consommation de 600 ménages moyens de quatre personnes.

Le mur de barrage visé fait partie de la centrale hydraulique de pompage-turbinage de Limmern. La mise en service de la station solaire est prévue pour l'automne 2020.

Idéal en hiver

La moitié de la production photovoltaïque sera livrée en hiver, une saison souvent marquée par un déficit en énergie. A titre de comparaison, la part ne serait que d'un quart pour une station similaire sur le Plateau.

En altitude, le brouillard est plus rare et le soleil plus intense, rappelle Axpo. De plus, la neige reflète le soleil, ce qui permet de produire d'autant plus d'énergie solaire. Enfin, l'efficacité des modules photovoltaïques est plus importante à basses températures.

Stratégie énergétique 2050

Environ 6000 modules photovoltaïques doivent être installés l'été prochain sur une surface d'environ 10'000 mètres carrés. La demande de permis de construire doit être déposée dans les prochains jours.

Axpo souhaite faire inscrire son installation sur la liste des projets phares de la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération, gérée par l'Office fédéral de l'énergie. Le groupe est, par ailleurs, en discussion avec plusieurs partenaires potentiels pour vendre l'électricité ainsi produite dans le cadre de contrats à long terme.

«Si l'installation n'est pas inscrite parmi les projets phares (de la Confédération) et ne trouve pas de partenaires, elle ne sera pas construite», a toutefois prévenu Andy Heiz, directeur général adjoint d'Axpo, interrogé par Keystone-ATS.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.