Présidence du PS: trois candidatures déposées

SuisseUn troisième homme joue les trouble-fête pour la présidence du Parti socialiste. Un Bernois inconnu sur la scène nationale a déposé sa candidature.

Les paires Cedric Wermuth/Mattea Meyer et Priska Seiler Graf/Mathias Reynard partent favoris face à l'inconnu qui a déposé sa candidature pour la présidence du PS.

Les paires Cedric Wermuth/Mattea Meyer et Priska Seiler Graf/Mathias Reynard partent favoris face à l'inconnu qui a déposé sa candidature pour la présidence du PS. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois candidatures ont été déposées pour la présidence du PS. Outre les deux duos déjà connus, formés de Mattea Meyer et Cédric Wermuth ainsi que de Priska Seiler Graf et Mathias Reynard, figure un troisième homme: un Bernois, inconnu sur la scène nationale.

Il s'agit de Martin Schwab, 26 ans, électro-installateur de formation et actif en politique à Nidau (BE). Lors de l'assemblée des délégués en novembre dernier, il faisait partie des voix critiques du PS pour qui le parti s'était trop éloigné du monde du travail. Il avait à cette occasion annoncé son intention de déposer sa candidature pour la présidence.

Le délai de candidature pour succéder au Fribourgeois Christian Levrat, 49 ans, se terminait jeudi. Les candidats auront quatre auditions pour se présenter aux militants ainsi qu'au grand public. Elles auront lieu le 5 mars à Bellinzone, le 19 mars à Berne, le 26 mars à Lausanne et le 31 mars à Zurich, a indiqué le PS.

Le PS choisira son prochain président lors du congrès les 4-5 avril à Bâle. La base élira aussi la vice-présidence. Elle devra remplacer trois membres, Marina Carobbio (TI), Tamara Funiciello (BE) et Beat Jans (BS) qui se retirent.

Plusieurs candidatures ont été déposées: Jacqueline Badran (ZH), Angelo Barrile (ZH), Martine Docourt (NE), Ronja Jansen (BL), Jon Pult (GR) et Bruno Storni (TI). Les sortantes Barbara Gysi (SG) et Ada Marra (VD) se représentent pour un nouveau mandat.

A gauche toute

Le duo Mattea Meyer (ZH) et Cédric Wermuth (AG) se positionne clairement à gauche. Dans un manifeste intitulé Nouvelle ère («Aufbruch»), les deux trentenaires défendent les thèmes classiques de la gauche mais plaident aussi pour l'octroi de la citoyenneté suisse sur le lieu de naissance.

Leurs dadas: une politique du logement plus sociale pour les locataires, des allégements fiscaux pour les salariés et les rentiers, une imposition conséquente du capital et un taux minimal de taxation uniformisé pour toutes les entreprises du pays. Les deux conseillers nationaux veulent faire du PS le parti de la justice climatique. Ils comptent tisser des liens plus étroits avec la société civile.

Se rapprocher de la base

Le duo formé de Priska Seiler Graf (ZH) et Mathias Reynard (VS) milite lui pour un PS proche du peuple et dynamique. Le parti à la rose doit se rapprocher des gens qu'il défend, en particulier des personnes qui n'arrivent pas à joindre les deux bouts, dont les droits sont bafoués et qui ne peuvent pas compter sur un lobby. La base sera en ce sens plus consultée.

Et la politique environnementale ne se fera pas sans le PS. De même, les revendications des femmes font partie des priorités du duo romand/alémanique, ainsi que le renforcement de l'AVS, l'amélioration des conditions de travail, une politique familiale moderne et un service public fort.

Vers un rajeunissement

Mattea Meyer, 32 ans, géographe de formation, a siégé de 2011 à 2015 au Grand conseil zurichois, avant d'être élue au Conseil national. Cédric Wermuth, 34 ans, est entré au National en 2011. L'Argovien travaille à temps partiel dans une agence de communication.

Mathias Reynard, 32 ans, enseignant en Valais, siège à la Chambre du peuple depuis 2011. Sa colistière, Priska Seiler Graf, 51 ans, a été élue en 2015. Elle est aussi active dans le domaine de la pédagogie. Elle copréside par ailleurs le PS zurichois et siège au conseil de la ville de Kloten.

Lors des dernières élections fédérales, le PS a enregistré son score le plus bas depuis 1919. (ats/nxp)

Créé: 20.02.2020, 11h30

Articles en relation

Un deuxième duo brigue la présidence du PS

Suisse Le Valaisan Mathias Reynard et la Zurichoise Priska Seiler Graf sont candidats pour succéder au Fribourgeois Christian Levrat, sur le départ. Plus...

Deux candidats à la présidence du PS se déclarent

Suisse Les conseillers nationaux Cédric Wermuth et Mattea Meyer sont candidats pour succéder au Fribourgeois Christian Levrat sur le départ. Ils proposent une présidence commune du PS. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.