Passer au contenu principal

Présidente des États, et favorite au Conseil fédéral

Karin Keller-Sutter sera élue le 27 novembre à la tête de la Chambre haute. Un tremplin pour accéder à la fonction suprême?

Karin Keller-Sutter accédera le 27 novembre à la présidence du Conseil des États
Karin Keller-Sutter accédera le 27 novembre à la présidence du Conseil des États
Keystone

Une main de fer dans un gant de velours. La métaphore colle à la peau de Karin Keller-Sutter depuis qu’elle est connue du grand public. Ceux qui côtoient la future présidente du Conseil des États décrivent pourtant une personnalité bien plus contrastée.

Méfiante, elle ne communique pas son numéro de portable; mais elle est rapide comme l’éclair au moindre mail. Charismatique et toujours tirée à quatre épingles, elle donne l’image d’une femme glaciale, contrôlant chaque fait et geste; mais elle est chaleureuse dans le contact. Bref, la politicienne impressionne autant qu’elle désarçonne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.