Prévention contre les cyberescroqueries

SuisseLa troisième opération de prévention de l'année contre les cyberescroqueries concerne les mules financières.

Image: illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les polices suisses, la Prévention suisse de la criminalité (PSC) et anibis.ch, la plus grande plateforme de petites annonces en Suisse romande, ont lancé jeudi la 3e partie d'une campagne nationale de prévention contre les cyberescroqueries. Elle concerne les mules financières ou passeurs d'argent (money mules).

La campagne, intitulée «Et vous? Vous auriez dit oui?» a été lancée en juin dernier. Le premier volet visait les escroqueries sur les plateformes de petites annonces, le deuxième les escroqueries sentimentales (romance scam).

Actions de sensibilisation

«Cette troisième campagne est orientée vers la sensibilisation de la population aux dangers liés à une forme d'escroquerie dans laquelle des criminels recherchent, par l'intermédiaire d'offres d'emploi alléchantes, des soi-disant agents financiers dont ils utilisent les comptes en banque pour transférer de l'argent sale», écrivent jeudi les polices suisses dans un communiqué.

Or, «en acceptant de transférer de l'argent sans en connaître la provenance et en acceptant des commissions, ces agents financiers ou money mules se rendent punissables de blanchiment d'argent, dans la mesure où elles contribuent à transférer des capitaux illégaux (même de petites sommes), que ce soit sur des comptes bancaires suisses ou étrangers ou par le biais d'agences de transferts de fonds ou encore au moyen de coupons prépayés», soulignent-elles.

Dans le cadre de cette campagne nationale, des clips vidéo d'environ une minute chacun sont diffusés dans les médias et sur les réseaux sociaux à une fréquence d'un par trimestre. En lien avec cette campagne, diverses autres actions de sensibilisation sont entreprises en parallèle dans les cantons, telle que la diffusion d'affiches et de cartes postales, la publication d'articles sur des sites internet de prévention ou des conférences. (ats/nxp)

Créé: 05.12.2019, 15h40

Articles en relation

Franc succès pour les Swiss Cyber Security Days

Suisse Plus de 2200 visiteurs ont assisté à la première édition de la manifestation consacrée à la cybersécurité à Fribourg. Plus...

La cybercriminalité inquiète toujours plus

Suisse Un «Cyber baromètre» révèle que 32% des Suisses interrogés s'inquiètent des menaces liées à l'utilisation d'internet. L'enquête montre aussi un manque de protection numérique. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.