Les primes auto plus basses que jamais

SuisseSelon Comparis.ch, les primes d'assurance concernant les voitures ont nettement baissé ces dernières années.

Les jeunes conducteurs masculins ont le plus profité de la dégringolade des primes.

Les jeunes conducteurs masculins ont le plus profité de la dégringolade des primes. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les primes d'assurance automobile ont nettement baissé ces dix dernières années, une évolution qui a notamment profité aux jeunes conducteurs masculins, a révélé jeudi le portail comparatif Comparis.ch. La concurrence accrue entre assureurs et l'avènement des offres en ligne explique cette tendance.

Le coût d'une assurance casco complète pour une voiture de petit et moyen gabarit a reculé en moyenne de 18% depuis 2008. Les jeunes conducteurs âgés de moins de 25 ans ont vu leurs primes chuter de 22%, a détaillé Comparis.ch dans un communiqué. Selon Andrea Auer du portail internet, «la guerre des prix s'est nettement accentuée ces dernières années avec l'entrée sur le marché des assureurs directs».

Les jeunes conducteurs masculins ont le plus profité de la dégringolade des primes d'assurance, avec une baisse de 38%, alors que les trentenaires n'ont vu leurs primes reculer que de 19% sur la même période.

L'écart de prix entre jeunes conducteurs et pilotes confirmés tend également à se réduire. Alors que les jeunes permis payaient en 2013 encore 80% de plus que leurs homologues âgés de 30 ans et plus, la différence de coûts a été ramenée à 66%.

Moins cher pour les femmes Les femmes restent cependant avantagées par les assureurs, bénéficiant de primes inférieures de 16% à leurs homologues masculins âgés de plus de 30 ans. Pour les jeunes conductrices, l'écart est de 9%. En moyenne sur les dix dernières années, les primes ont baissé de 17% pour les femmes.

Mais la différence de primes entre hommes et femmes a diminué ces cinq dernières années. Alors que l'écart se situait encore à 30% en 2013, il a été ramené à 19% l'année dernière. (ats/nxp)

Créé: 23.08.2018, 08h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.