Prison à vie pour le meurtrier de Bonstetten

Canton de ZurichLe Tribunal fédéral a balayé tous les griefs du recourant, un Albanais de 43 ans qui avait exécuté en 2009 un débiteur d'une balle dans la tête.

Le Tribunal fédéral a donné raison à la justice zurichoise qui avait condamné le meurtrier à la prison à vie.

Le Tribunal fédéral a donné raison à la justice zurichoise qui avait condamné le meurtrier à la prison à vie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Tribunal fédéral confirme la condamnation à vie de l'assassin de Bonstetten (ZH). En 2009, cet Albanais de 43 ans avait exécuté d'une balle dans la tête un homme qui lui devait quelque 30'000 euros.

Dans un arrêt publié jeudi, le Tribunal fédéral a balayé tous les griefs du recourant. La cour s'est penchée en détail sur le déroulement des faits et le moment du décès de la victime.

Le condamné avançait qu'il était rentré en Italie au moment de la mort, comme les données de géolocalisation de son téléphone étaient censées l'établir. Il demandait donc son acquittement des chefs d'accusation d'assassinat, de mise en danger de la vie d'autrui et de contrainte.

Un autre meurtre en Italie

Dans son verdict, la Cour suprême du canton de Zurich s'était fondée sur des indices et des déclarations de l'ex-compagne de l'auteur. Cette dernière avait pris place à l'arrière de la voiture dans laquelle la victime avait été tuée et avait assisté à toute la scène.

En janvier 2009, le condamné était allé chercher son débiteur en voiture, afin de parler des dettes. Ces sommes provenaient d'un trafic de stupéfiants. La discussion s'était envenimée, l'auteur avait saisi un pistolet et tiré une balle sur son passager. Il s'était débarrassé du corps dans un ravin. Son amie avait alors tenté de fuir mais l'assassin avait braqué l'arme contre sa tête et l'avait menacée de mort.

Actuellement, le condamné purge en Italie la fin d'une peine de 10 ans pour un autre homicide. Il sera ensuite extradé vers la Suisse où une libération conditionnelle ne pourra être envisagée qu'après 15 ans. (arrêt 6B_812/2018 du 15 mars 2019) (ats/nxp)

Créé: 04.04.2019, 12h02

Articles en relation

L'assassin ne sera pas interné

Zurich La justice zurichoise confirme la décision de condamner à la prison à perpétuité un Albanais de 42 ans pour l'assassinat d'un compatriote en 2009, à Bonstetten (ZH). Plus...

Un Albanais reconnu coupable d'assassinat

Bonstetten (ZH) Un trentenaire a été condamné mardi à la prison à vie et à l'internement pour un assassinat commis en 2009. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.