Prix du billet de train à la hausse pour le Gothard?

CFFLes CFF aimeraient augmenter le prix du billet de train pour traverser le Gothard avec l'ouverture du nouveau tunnel de base.

La nouvelle ligne qui traverse le Gothard fait 57 km de long.

La nouvelle ligne qui traverse le Gothard fait 57 km de long. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le prix du voyage en train à travers le nouveau tunnel de base du Gothard doit être majoré, à l'instar du trajet entre Olten (SO) et Berne ou à travers le tunnel du Lötschberg. Les CFF évoquent un franc de plus, mais des voix critiques se font déjà entendre.

Le porte-parole des CFF Daniele Pallecchi a confirmé un article de la NZZ am Sonntag en ce sens. Le tronçon entre Castione (TI) et Altdorf (UR) est concerné. Comme la qualité du trajet sera améliorée, la compagnie souhaite une surtaxe pour les passagers en transit, a expliqué le porte-parole à l'ats. Le trafic régional ne serait pas concerné.

L'UTP tranchera

La décision appartiendra à l'Union des transports publics (UTP). Selon Daniele Pallecchi, les CFF ont déjà fait la demande. Ils estiment la majoration à un franc à peine. Un voyageur paiera donc un franc de plus par trajet. Pour comparaison, un billet en 2e classe d'Altdorf à Castione-Arbedo coûte aujourd'hui 38 francs.

Le prix peut effectivement être majoré pour les grands projets ferroviaires comme le nouveau tracé entre Olten et Berne ou le tunnel de base du Lötschberg, qui offrent de meilleures prestations et un temps de voyage plus court. Cette hausse se fait par une adaptation des kilomètres tarifaires.

Ces majorations sont nombreuses sur le réseau ferroviaire suisse: c'est le cas notamment pour les liaisons Genève-Lausanne, Lucerne-Zoug ou Zurich-Winterthour.

Critiques au Tessin

Dans la NZZ am Sonntag, le surveillant des prix Stefan Meierhans et le président du gouvernement tessinois Norman Gobbi se montrent critiques face à une surtaxe au Gothard. Ce dernier rappelle que les Tessinois s'étaient prononcés dans les années 1920 déjà contre une surtaxe sur le tracé de montagne et s'irrite que l'histoire se répète un siècle plus tard.

La Communauté d'intérêts pour les transports publics en Suisse (CiTraP) se montre également courroucée. Dans un communiqué, sa présidente, la conseillère nationale Bea Heim (PS/SO), estime que les CFF franchissent une ligne qui ouvre les portes à des augmentations supplémentaires sur les nouveaux tronçons.

Pro rail Suisse critique aussi les velléités des CFF: la communauté d'intérêt des utilisateurs des transports publics estime que le voyage sera certes plus court, mais qu'il ne gagne pas en attractivité puisqu'il passe par un tunnel.

Marge suffisante

En outre, les tarifs actuels se basent sur le tracé de montagne, il y a donc suffisamment de marge pour le tracé du tunnel, nettement plus, sans passer par une adaptation des tarifs.

Enfin, écrit Pro rail, le trafic ferroviaire à travers le Gothard fonctionne aujourd'hui tant bien que mal, les retards et les connexions ratées étant quotidiens. Aucune raison donc de récompenser une prestation insatisfaisante par une surtaxe.

Le nouveau tunnel de base du Gothard, qui reliera le portail nord à Erstfeld (UR) à celui de Bodio (TI) au sud, sera inauguré le 1er juin. (ats/nxp)

Créé: 14.02.2016, 10h31

Articles en relation

Sécurité de pointe pour le tunnel du Gothard

Uri Le plus long tunnel ferroviaire du monde impose de nouveaux standards en matière de sécurité. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.