Passer au contenu principal

Plusieurs cantons sommés de revoir leurs subsides maladie

Le Tribunal fédéral oblige les autorités lucernoises à aider plus de familles. Pour les socialistes, d’autres cantons doivent suivre.

(Image d'illustration) En Suisse romande, les autorités de Neuchâtel et du Valais comptent analyser la situation et l’arrêt du TF avant de s’exprimer.
(Image d'illustration) En Suisse romande, les autorités de Neuchâtel et du Valais comptent analyser la situation et l’arrêt du TF avant de s’exprimer.
Keystone

Les socialistes suisses ont posé ce lundi un ultimatum à plusieurs cantons. Le parti à la rose hausse le ton suite à un récent arrêt du Tribunal fédéral. Ce jugement contraint le Canton de Lucerne à relever la limite de revenu donnant droit à un subside d’assurance maladie pour les enfants et les jeunes adultes en formation. Le Canton de Lucerne a déjà annoncé qu’il reverrait sa pratique. Des familles ayant un salaire un peu plus élevé auront donc droit à un soutien. Mais le PS ne compte pas s’arrêter là et met sous pression les autres cantons.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.