Passer au contenu principal

Rails à nouveau déformés par la forte chaleur

Les températures extrêmes de mercredi ont causé des perturbations sur le réseau ferroviaire des CFF.

Le réseau ferroviaire des CFF a souffert de la chaleur mercredi.
Le réseau ferroviaire des CFF a souffert de la chaleur mercredi.
Keystone

La journée la plus chaude de l'année a eu un impact sur le réseau ferroviaire des CFF. Des dommages sur les voies ont été relevés dans l'Oberland zurichois, dans le canton d'Argovie et dans la région de Genève.

Plusieurs perturbations

Le tronçon entre Meyrin et La Plaine, dans le canton de Genève, a déjà été touché vers midi. Aucun train régional n'a pu circuler jusque vers 15h15. Des perturbations avaient déjà été signalées à cet endroit lors des précédentes canicules de fin juin et début juillet. Des TGV vers la France avaient notamment été supprimés.

Ces informations ont été communiquées mercredi soir à Keystone-ATS par le porte-parole des CFF Raffael Hirt. La ligne de S-Bahn Zurich-Wetzikon a elle aussi été interrompue, en début de soirée, entre Pfäffikon et Wetzikon, dans l'Oberland zurichois, et ce jusqu'à la fin du service.

«Stockage» de la chaleur

Vers 20h30, une perturbation a également été signalée entre Wildegg et Brugg, dans le canton d'Argovie. Selon M. Hirt, la chaleur est vraisemblablement aussi à l'origine de ces dommages sur la voie. La durée des travaux est inconnue.

Les rails «stockent» la chaleur du jour, ce qui explique qu'ils ne se déforment généralement qu'en soirée. Ces dernières perturbations n'ont pas eu d'impact majeur pour les voyageurs, note le porte-parole.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.