Le rayonnement d'Agroscope quasi assuré

SuisseLa station de recherche devait être décentralisée. Elle sera au contraire renforcée. Une commission du Conseil des Etats propose sans opposition d'adopter deux motions en ce sens.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Parlement a multiplié les interventions pour freiner les plans du Conseil fédéral qui voulait centraliser Agroscope à Posieux (FR) afin de limiter ses frais d'exploitation. Dans le cadre du programme d'économies de l'Administration fédérale, l'institut devait aussi réduire son budget d'environ 20%, soit 40 millions de francs.

Devant le tollé déclenché, le gouvernement a décidé fin novembre de faire marche arrière. L'institut de recherche agricole se composera d'un campus de recherche central à Posieux (FR), de deux centres de recherche régionaux à Changins (VD) et Reckenholz (ZH), ainsi que de stations d'essai décentralisées.

Cela correspond à l'une des motions soutenues par la commission de la science de la Chambre des cantons, indiquent ce mardi les services du Parlement. Le texte exige que le Conseil fédéral renonce à la centralisation au profit d'un campus de recherche central, un centre de recherche régional en Suisse alémanique, un autre en Suisse romande ainsi que des stations décentralisées.

Economies versus efficacité

L'autre motion enjoint le gouvernement de convertir l'objectif d'économies en un objectif d'efficacité. Les moyens économisés devraient être réinvestis dans la recherche. C'est bien l'intention du Conseil fédéral qui espère améliorer l'efficacité des dépenses de fonctionnement d'Agroscope d'environ 16 millions de francs.

La commission a par ailleurs décidé d'ajourner deux autres motions jusqu'à la présentation du concept détaillé de la réorganisation d'Agroscope par le Conseil fédéral. La première demande que le projet soit suspendu. La seconde va dans le même sens et demande d'attendre que la restructuration fasse l'objet d'une évaluation avant qu'une décision soit prise. (ats/nxp)

Créé: 22.01.2019, 19h30

Articles en relation

Berne ne centralisera pas l'Agroscope

Suisse C'en est fini de la centralisation de l'Agroscope à Posieux (FR), qui avait suscité de nombreuses critiques. Plus...

Le Parlement veut sauver l'Agroscope

Suisse Le Conseil des Etats a voté mercredi en faveur de l'institut de recherche, qui a fait face à de difficiles restructurations. Plus...

La restructuration d'Agroscope suscite une fronde

Agriculture La commission de la science du Conseil national demande au Conseil fédéral de suspendre le projet de réorganisation de l'institut. Plus...

Agroscope: tir de barrage parlementaire

Suisse Une dizaine d'interpellations de tout bord politique ont atterri sur le bureau du Conseil fédéral autour de la restructuration de l'institut de recherche. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.