Recours retiré pour la gare de Stadelhofen

Ville de ZurichL'architecte Santiago Calatrava et son bureau justifient le retrait de leur recours par une décision du Tribunal administratif fédéral en février.

L'agrandissement de la gare de Stadelhofen à Zurich déchaîne les passions. Et les appétits.

L'agrandissement de la gare de Stadelhofen à Zurich déchaîne les passions. Et les appétits. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'architecte Santiago Calatrava et son bureau ont retiré leur recours contre le concours de projets pour l'agrandissement de la gare de Stadelhofen à Zurich. Cette décision ressort d'un arrêt du Tribunal administratif fédéral.

Les recourants justifient le retrait par une décision incidente rendue en février par le Tribunal administratif fédéral qui a éclairci de manière fiable les tenants et les aboutissants du concours. Dans cette décision, la cour avait rejeté une demande d'effet suspensif.

L'architecte espagnol se demandait si les directives du concours lancé par les CFF ne risquaient pas d'entraver son travail. En outre, il craignait d'être, de fait, exclu de la compétition pour parti pris, car il avait déjà élaboré pour les CFF une étude préliminaire sur l'agrandissement en 2016.

En octobre 2018, les CFF ont lancé un concours de projets pour l'agrandissement de la gare de Stadelhofen. Huit équipes de planification se sont qualifiées, parmi lesquelles figure le groupe conduit par Santiago Calatrava. (décision B-6588/2018 du 15 mai 2019) (ats/nxp)

Créé: 22.05.2019, 12h02

Articles en relation

Le prix de l'AG pourrait augmenter de 10%

CFF Les CFF planchent sur une hausse de 10% du prix de l'abonnement général en 2021. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.