Passer au contenu principal

Et si on ne remboursait plus les pilules contre Alzheimer?

Paris a décidé de ne plus rembourser ces traitements. Cette première pose des questions sur les limites de la prise en charge

L’Aricept fait partie des traitements contre la maladie d’Alzeimer qui ne sont plus remboursés en France.
L’Aricept fait partie des traitements contre la maladie d’Alzeimer qui ne sont plus remboursés en France.
LEWIS WHYLD/GETTY IMAGES

Cela a provoqué un tollé en France. Depuis le 1er août, les médicaments contre la maladie d’Alzheimer ne sont plus remboursés. Les autorités estiment qu’ils ne sont pas suffisamment efficaces, alors que les effets indésirables sont importants. Cette décision – une première en Europe – suscite un débat entre experts, qui dépasse l’Hexagone.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.