Passer au contenu principal

Canton de NeuchâtelRequérants: Médecins du Monde Suisse préoccupé

L'encadrement médical dans le centre d'accueil fédéral pour requérants de Boudry (NE) souffre de manquements, estime l'association.

Le centre d'accueil fédéral de Boudry (NE).
Le centre d'accueil fédéral de Boudry (NE).
Keystone

«A la suite de l'annulation par le Tribunal administratif fédéral des trois renvois qui avaient été décidés sans avis médical approfondi, MdM Suisse attend que les mesures nécessaires soient rapidement adoptées pour pallier ces manquements», indique l'organisation ce jeudi.

Le centre fédéral de Boudry, qui est dans une phase-pilote, dispose de 170 places d'hébergement. Courant 2019, la totalité des 480 places prévues au total seront prêtes dans trois différents bâtiments. Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) y mènera dès le 1er mars les auditions et les procédures pour toute la Suisse romande.

Au niveau cantonal, Médecins du Monde rappelle que l'association a reçu le mandat du canton de Neuchâtel de créer une permanence infirmière qui offre un accès aux soins de première ligne aux requérants d'asile attribués au canton. Cette population est hébergée à l'heure actuelle dans l'unique centre d'accueil cantonal à Tête-de-Ran.

Le canton de Neuchâtel abrite aussi depuis le 3 décembre un autre centre fédéral, mais celui-ci est dédié aux requérants d'asile «récalcitrants» aux Verrières. D'une capacité de 60 places, il accueillera jusqu'à une vingtaine d'hommes la première année.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.