Passer au contenu principal

Un restaurant d’un nouveau type met les requérants à la tâche

Avec ce projet, le Canton veut favoriser l’insertion professionnelle des demandeurs d’asile et les échanges avec les indigènes.

Deux requérantes d’asile servent des boissons lors d’une conférence de presse avant la réouverture du restaurant.
Deux requérantes d’asile servent des boissons lors d’une conférence de presse avant la réouverture du restaurant.
KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Un restaurant avec des requérants d’asile aux fourneaux et au service en salle. Le concept, inédit en Suisse, sera lancé ce vendredi au rez-de-chaussée du centre de premier accueil des Mayens-de-Chamoson (VS). L’objectif est d’offrir un stage professionnel de trois à six mois à des demandeurs d’asile.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.