Retraite: la Suisse fait bonne figure

MondeEn Suisse, une personne qui ne pense pas à épargner avant sa retraite ne s'appauvrira pas plus tard en tant que rentier.

En Suisse, la pression à réformer le système est moindre du fait d'une situation plutôt confortable en comparaison internationale. (Photo d'illustration)

En Suisse, la pression à réformer le système est moindre du fait d'une situation plutôt confortable en comparaison internationale. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Suisse fait bonne figure en matière de prévoyance vieillesse. Selon une étude d'UBS, la part de salaire net que doit mettre de côté à titre privé une personne pour pouvoir bénéficier d'un niveau de vie adéquat une fois à la retraite y est la plus basse parmi douze pays passés sous revue.

En Suisse, une personne qui ne pense pas à épargner avant sa retraite ne s'appauvrira pas plus tard en tant que rentier. Une sécurité que ne prévoient pas les systèmes de prévoyance d'autres pays, relève le numéro un bancaire helvétique dans son étude «UBS International Pension Gap Index» publiée mardi.

Situation envieuse

Aux Etats-Unis, mais aussi en Italie et au Japon, chacun doit se soucier de mettre suffisamment d'argent de côté en vue d'en disposer le moment de la retraite venu. Pour effectuer ses calculs, UBS a analysé dans douze villes le cas d'une femme célibataire de 50 ans ayant tout au long de sa carrière touché un salaire médian et s'étant contentée du strict minimum en matière de prévoyance vieillesse.

En Suisse, cette personne ne devra ainsi épargner que 11% de son salaire net sur la période considérée pour pouvoir maintenir son standard de vie. Une situation envieuse pour les habitants des onze autres villes examinées.

Suisses plutôt choyés

A Sydney, Singapour, Paris, Munich, Milan, Londres, New York et Toronto, ce taux d'épargne oscille entre 37% et 62%. En Asie, les assurés devraient eux épargner plus que l'intégralité de leurs revenus, Tokyo, Hong Kong et Taipei affichant des taux entre 148% et 157%.

«D'un point de vue qualitatif, la Suisse présente l'un des meilleurs systèmes de prévoyance vieillesse», a ainsi relevé devant la presse à Zurich Jackie Bauer, spécialiste du secteur chez UBS. Certes, l'étude repose sur de nombreuses simplifications, mais elle n'en constitue pas moins le miroir des différents systèmes de retraite.

Conséquence d'une prévoyance obligatoire minimale, Taïwan affiche un des taux d'épargne les plus élevés de la planète. De plus, seuls 15% de ses habitants présentent un niveau de vie aussi élevé que celui pris en compte dans l'étude.

En dépit des biais que comporte l'étude, la bonne situation de la Suisse en matière de prévoyance vieillesse est d'ailleurs sous-estimée du fait que l'analyse ne prend en compte que les montants cotisés pour la partie obligatoire du 2e pilier. Le Suisse moyen doit ainsi épargner moins que les 11% calculés dans l'étude.

Faible pression à réformer

De l'avis du chef économiste d'UBS, Daniel Kalt, ce phénomène permet d'expliquer en partie le refus par le peuple du paquet de réforme des retraites «Prévoyance viellesse 2020» qui lui a été soumis le 24 septembre dernier. En Suisse, la pression à réformer le système est moindre du fait d'une situation plutôt confortable en comparaison internationale. (ats/nxp)

Créé: 17.10.2017, 15h29

Articles en relation

Retraites: Levrat fustige «l'autogoal du siècle»

Suisse Le président du PS est revenu sur l'échec en votation de la réforme de l'AVS. Le Parti s'oppose également à l'achat immédiat de nouveaux avions de combat. Plus...

Retraites: «Plus on attend, plus la facture sera salée»

PV 2020 Après le non, dimanche, du peuple à la Prévoyance vieillesse 2020, interview du président de l'Association suisse des institutions de prévoyance (ASIP). Plus...

«Tout est à refaire» estime la presse

Prévoyance vieillesse Le «non» a emporté huit ans de négociations d'une réforme des retraites qui reste plébiscitée, juge la presse. Plus...

Les Suisses rejettent la réforme des retraites

Prévoyance vieillesse Les rentes AVS n'augmenteront pas et les femmes ne devront pas travailler jusqu'à 65 ans. Alain Berset se dit prêt à remettre l'ouvrage sur le métier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.