Passer au contenu principal

Succession BurkhalterLa révolte gronde au PLR tessinois

Des ténors du parti exigent un ticket à deux, voire trois candidats dans la course au Conseil fédéral. Pour éviter qu'une PLR romande ne soit élue.

Ignazio Cassis n'a pas encore gagné la partie au PLR tessinois.
Ignazio Cassis n'a pas encore gagné la partie au PLR tessinois.
Keystone

La direction du PLR tessinois doit faire face à une fronde après sa décision d'une candidature unique à la succession de Didier Burkhalter. «Ce n'est pas une bonne idée qu'Ignazio Cassis soit le seul candidat du Tessin», déclare le membre du Grand Conseil Andrea Giudici au Blick.

Il milite pour que l'assemblée des délégués le 1er août ajoute au ticket tessinois les candidatures de Laura Sadis et de Christian Vitta. «Notre base se sent mise devant le fait accompli» et beaucoup de membres du parti ne comprennent pas la stratégie de la direction.

Pour une femme dans le ticket

«La probabilité que d'autres candidats soient choisis à cette occasion est bonne», estime de son côté Giovanna Viscardi, la présidente du PLR à Lugano. «De nombreuses personnes ne sont pas d'accord avec le ticket unique proposé.» Elle-même a déjà émis des doutes à ce sujet, estimant que la direction n'a pas pris le temps de réfléchir, ce qui va susciter quelques questions lors de l'assemblée générale.

Elle craint surtout que la section cantonale ne mordre la poussière sans candidature féminine. «Si nous nous présentons devant les parlementaires à Berne avec uniquement un seul candidat, ce sera à la fin une femme romande qui sera élue.»

Giovanna Viscardi fait référence à la Conseillère d'Etat vaudoise Jacqueline de Quattro qui s'est déjà déclarée. Elle propose donc d'ajouter Laura Sadis au ticket tessinois. «Laura pourrait être vraiment une très bonne candidate.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.