Un riche contribuable lègue 100 millions au Canton

VaudLe conseiller d'Etat Pascal Broulis a annoncé la nouvelle en plein débat sur les forfaits fiscaux, mardi soir à Infrarouge. Le don ira à la recherche.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est au cours de l'émission Infrarouge de la RTS, consacrée aux forfaits fiscaux, que le conseiller d'Etat vaudois en charge des Finances a choisi d'annoncer la nouvelle: un riche contribuable a légué 100 millions au Canton pour la création d'une fondation de soutien à la recherche à but non lucratif.

Pascal Broulis se réjouit de ce legs: «Merci à cette personne, merci à tous ces gens riches et généreux qui sont venus s’installer en Suisse pour la stabilité politique, économique et juridique de notre pays. Beaucoup d’entre eux donnent des sommes très conséquentes de leur vivant ou après leur mort. Et ainsi contredisent la gauche et l’extrême gauche qui estiment que ces personnes ne paient pas assez.»

Au bénéfice d’un forfait fiscal, le généreux donateur a spécifié la destination de son legs: la constitution d’une fondation à but non lucratif. «Elle sera active dans le domaine de la recherche au sens le plus large», indique le grand argentier. «On constate qu’il y a de plus en plus de personnes qui expriment leur reconnaissance aux hautes écoles suisses, polytechniques en particulier, notamment parce qu’elles y ont suivi leur formation. Ces gens donnent de leur temps et parfois leur argent, la plupart du temps il s’agit de petits montants», déclare Jérôme Grosse, responsable développement et communication de l’EPFL.

--> Notre dossier sur les votations du 30 novembre

Créé: 05.11.2014, 09h55

Articles en relation

Forfaits fiscaux: l'exemple zurichois instrumentalisé de toutes parts

Votation Une initiative pour supprimer les privilèges fiscaux a fait de Zurich un pionnier en la matière en 2009. Plus...

Avec les forfaits fiscaux, le canton de Vaud joue gros

Finances publiques Le débat est national, mais l’enjeu est lémanique. Car l’abolition de l’impôt à la dépense toucherait surtout les recettes vaudoises, genevoises et valaisannes. Plus...

Pascal Broulis monte au front contre l'initiative sur les forfaits fiscaux

Vaud Pascal Broulis se lance dans la campagne contre l'initiative «Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires» en votation le 30 novembre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.