Romands plus férus de télé que les Alémaniques

SuisseLes Romands, qui se montrent très stables dans leur relation avec leur télévision, sont à peine plus accros que leurs voisins alémaniques.

En Suisse romande, les téléspectateurs consacrent 82% du temps passé devant leur petit écran à regarder des émissions en direct.

En Suisse romande, les téléspectateurs consacrent 82% du temps passé devant leur petit écran à regarder des émissions en direct. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

De juillet à fin décembre 2017, 65% des Romands ont allumé leur poste chaque jour. Ils l'ont regardé en moyenne deux heures et treize minutes quotidiennement. Ces chiffres restent quasiment identiques à ceux du second semestre 2016, écrit Mediapulse vendredi dans un communiqué. Ils sont en revanche un peu inférieurs à ceux du premier semestre, une question de saison.

Les Romands sont à peine plus férus de télévision que les Alémaniques, mais nettement moins que les Tessinois. Pour tous, l'âge influence autant la pénétration que la durée d'utilisation. Autrement dit, plus on vieillit, plus fréquemment et plus longtemps on regarde la télévision, relève Mediapulse.

Ainsi l'audience est la plus faible chez les 15-29 ans. Ils sont à peine deux sur cinq à regarder le poste chaque jour, et pendant 50 minutes seulement.

Exceptions

L'étude menée par Mediapulse auprès d'un panel permet à l'institut d'affirmer que les émissions en direct demeurent préférées à celles enregistrées. En Suisse romande, les téléspectateurs consacrent 82% du temps passé devant leur petit écran à regarder des émissions en direct.

Mediapulse précise encore que ces chiffres se fondent sur l'audience TV dans les ménages privés. L'audience hors domicile n'est pas recensée, ni la consommation via tablettes ou smartphones. (ats/nxp)

Créé: 12.01.2018, 17h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

C'est la guerre du rail entre CFF et BLS. Paru le 20 avril 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...