Rouler ivre? Le test de RoadCross fait polémique

Prévention routièreRoadCross lance une campagne de prévention qui divise. L'organisation propose à des jeunes conducteurs de conduire sur un circuit en état d'ébriété.

Le circuit de RoadCross sera sécurisé. Des ambulances seront présentes.

Le circuit de RoadCross sera sécurisé. Des ambulances seront présentes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Expliquer aux jeunes qu'ils ne doivent plus boire, mais les faire rouler avec de l'alcool dans le sang, la prévention de RoadCross est tout de même contradictoire», estime, dubitatif, Thomas Kramer, du Bureau de prévention des accidents (BPA). Le prochain événement «Drink + Drive 2013» organisé par RoadCross Suisse dans les environs de Zurich a de quoi surprendre.

En effet, le 9 novembre prochain, l'organisme proposera à des jeunes conducteurs en période d'essai de rouler sur un circuit fermé tout en étant alcoolisé, révèle 20 Minutes. Objectif: leur faire comprendre pourquoi ils seront soumis dès janvier 2014 à une interdiction absolue de consommer de l'alcool avant de conduire. Cette nouvelle réglementation de 0,1 pour mille fait partie du deuxième train de mesures de Via sicura.

Alcool à gogo

Concrètement, RoadCross propose à 80 jeunes de participer à une fête alcoolisée dans un lieu tenu pour l'instant secret. Un DJ mettra l'ambiance et l'alcool sera offert. Chaque participant prendra ensuite le volant accompagné d'un expert en sécurité routière sur une circuit fermé. Des ambulances seront sur place.

«L'idée est que les jeunes réalisent concrètement les effets de l'alcool sur leur vision ou leur capacité de réaction», explique Stefan Krähenbühl, porte-parole de l'organisme. «Le circuit est vraiment compliqué, donc il n'y a aucun risque qu'ils trouvent l'exercice facile» ajoute-t-il.

Message ambigu?

Le TCS est particulièrement sceptique par rapport à cette initiative. «Du point de vue pédagogique, la méthode est critiquable et le message adressé aux jeunes est ambigu. Dans ce domaine, il faut être le plus clair possible et nous penchons pour une solution pragmatique : boire ou conduire, il faut choisir», juge Moreno Volpi, chargé des relations de presse.

Pour la police cantonale vaudoise, montrer aux usagers les effets de l'alcool peut être un exercice probant. «Nous proposons aussi à des volontaires de faire des parcours à pied avec des lunettes qui altèrent la vue, comme s'ils avaient bu. Le résultat de cette expérience vécue est plus marquant que la théorie», tempère Philippe Jaton, porte-parole.

Créé: 14.10.2013, 12h16

Articles en relation

Que risque-t-on à laisser un convive ivre prendre le volant?

Sécurité Si le conducteur ivre est le seul fautif sur le plan pénal et civil, la personne qui l’a fait boire peut aussi se retrouver sur le banc des accusés, que ce soit son ami ou son collègue… Le point avec deux avocats. Plus...

L'alcootest va se généraliser sur les routes suisses!

Sécurité routière Le Conseil national a tourné casaque à une faible majorité. La prise de sang deviendra exceptionnelle. Décision importante aussi sur les passages piétons. Plus...

Vitesse et alcool: les Suisses sont plus sages

Sécurité routière Le nombre de retraits de permis pour excès de vitesse ou conduite en état d'ébriété a considérablement baissé en 2011 sur les routes helvétiques. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.