Passer au contenu principal

La route vers l’Espagne peut réduire la pression sur la Suisse

Un nombre record de migrants débarque en Espagne. Avec quelles conséquences?

En juillet dernier, sous le regard ébahi de vacanciers, des migrants débarquent d’un canot sur une plage espagnole après avoir traversé le détroit de Gibraltar.
En juillet dernier, sous le regard ébahi de vacanciers, des migrants débarquent d’un canot sur une plage espagnole après avoir traversé le détroit de Gibraltar.
Reuters

Les images montrent un groupe d’Africains débarquant sur une plage, sous le regard de touristes. De tels clichés sont tristement connus. Mais cet été, ils ne sont pas envoyés d’Italie. Alors que Rome se montre restrictif, les migrants débarquent en Espagne. Le 20 juillet, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) annonçait qu’on y comptait désormais plus d’arrivées qu’en Italie (voir les chiffres dans l'encadré). Au rythme actuel, le total des arrivées en Espagne depuis le 1er janvier devait même dépasser ces jours celui de toute l’année 2017 (22 108).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.