Passer au contenu principal

La RTS pourra diffuser les reportages sur Giroud

La RTS pourra diffuser les reportages prévus sur l'affaire Giroud. L'encaveur valaisan a été débouté.

Le juge du district de Sion a rejeté la demande d'interdiction déposée par l'encaveur Giroud Vins SA. Ce dernier a dix jours pour en appeler au Tribunal cantonal.

La décision rendue le 20 mai fait suite à une séance de visionnement des reportages par les parties, communique mercredi le tribunal de Sion. Un débat contradictoire a aussi pu avoir lieu, précise le communiqué.

Le 8 mai, l'encaveur avait demandé au juge d'interdire la diffusion de deux reportages prévue le 12 mai. Il invoquait le droit à la protection de la personnalité. Le juge a suivi le plaignant avec une mesure urgente.

Le juge a invité la RTS à lui présenter les reportages pour visionnement. Sa décision aurait pu être revue ou annulée avant la diffusion. La RTS n'a pas saisi cette opportunité, écrit le tribunal. Les reportages n'ont été soumis que le 15 mai.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.