Ruée sur les produits désinfectants

SuisseLes flacons de gel hydroalcoolique deviennent une denrée rare dans les supermarchés helvétiques. La demande en produits de longue conservation a également augmenté.

Les Suisses prennent leur précaution face au coronavirus qui arrive.

Les Suisses prennent leur précaution face au coronavirus qui arrive. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Face à l'épidémie de coronavirus et à la présence, désormais, de cas confirmés en Suisse, les consommateurs se ruent sur les produits désinfectants, mais aussi les conserves. Beaucoup de rayons de supermarchés sont vides. Les grandes surfaces tentent d'y faire face.

À la Migros de la Limmatplatz, à Zurich, impossible de trouver un flacon de gel hydroalcoolique. Et ce n'est pas un cas unique. «Dès que nous pourrons réapprovisionner l'assortiment, nous le ferons», a indiqué auprès d'AWP Tristan Cerf, responsable de la communication du géant orange, qui rappelle qu'il «est recommandé de se laver les mains plusieurs fois par jour et, si l'on a des questions, il faut en parler avec un spécialiste».

Migros assure être en lien avec l'Office fédéral de la santé publique. «Pour l'instant, aucune autre mesure pour le personnel et les clients n'ont été prises que les mesures pour la grippe saisonnière.»

Chez Coop, «la demande de désinfectants augmente depuis un certain temps». «Il est possible qu'il en manque dans l'intervalle dans certains points de vente», mais de nouvelles livraisons ont «lieu en permanence». «À l'heure actuelle, nous disposons d'assez de moyens de désinfection.»

Aldi Suisse ne propose pas de désinfectants actuellement. «Ils ne font pas partie de notre gamme standard, mais sont vendus occasionnellement comme articles promotionnels.»

Aussi des achats de conserves et de pâtes

Du côté de chez Lidl Suisse, «une hausse importante de la demande en produits de longue conservation (tels que les conserves ou les pâtes) ou en produits désinfectants» est constatée. L'entreprise assure disposer «actuellement de suffisamment de marchandises dans nos entrepôts».

La filiale du géant allemand du discount estime mettre «tout en œuvre pour garantir continuellement l'approvisionnement en denrées alimentaires» et avoir augmenté le nombre de livraisons vers les filiales.

Les personnels soignants exposés à des cas suspects sont les seuls, avec lesdits cas suspects, pour lesquels l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande le port d'un masque de qualité professionnelle. L'Office fédéral de l'approvisionnement économique du pays (OFAE) recensait, au début du mois, 170'000 masques FFP en réserve.

Plusieurs cas de coronavirus ont été détectés en Suisse. Le premier, en début de semaine, est un Tessinois de retour d'Italie. Un Genevois passé par Milan est le deuxième cas confirmé. Une personne a aussi été testée positive en Argovie. (ats/nxp)

Créé: 27.02.2020, 10h22

Articles en relation

Trump juge «très faible» le risque de contagion

États-Unis Le président américain a désigné son vice-président, Mike Pence, pour coordonner la lutte contre le coronavirus. Plus...

Test du coronavirus: la capacité des labos a triplé

Suisse Alain Berset a annoncé mercredi que dix laboratoires pouvaient désormais réaliser les tests. Par ailleurs, la ligne d'urgence a été prise d'assaut. Plus...

Direct - Après la France, l'Allemagne en récession

Coronavirus Retrouvez toutes les informations sur l'évolution de l'épidémie du coronavirus. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.