Rupture de stock totale de vaccins pour les enfants

SuisseLa Suisse est confrontée à une rupture de stock totale et prolongée d'un vaccin combiné destiné aux enfants de 2 mois à 4 ans.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est la rupture de stock totale, selon la RTS qui a révélé l'information confirmée par Swissmedic.

Le vaccin en question protège contre six maladies. Le principal fabricant de vaccins combinés en Suisse, GlaxoSmithKline (GSK), a expliqué à la RTS avoir rencontré un problème de fabrication dans son usine en Belgique. Il n'est donc plus possible d'acheter ou de commander ce vaccin.

La firme espère pouvoir livrer un vaccin d'ici deux semaines, sans garantie. Les médecins et les pharmaciens sont informés que la pénurie pourrait durer plusieurs semaines. Dans le mois qui vient, les pédiatres devront compter sur leurs réserves et privilégier les bébés en dessous de six mois, a déclaré Chloé Miauton, pédiatre à Lausanne.

Produits de substitution

Selon Swissmedic, c'est la première fois qu'une telle rupture de stock se produit. L'Institut suisse des produits thérapeutiques ne prévoit pas de faciliter l'accès à un autre produit équivalent. Il existe pourtant un autre vaccin disponible en France produit par Sanofi Pasteur. Il n'est pas autorisé en Suisse et n'est pas remboursé par la LAMal.

Les médecins peuvent cependant le commander à titre personnel dans une procédure qui engage leur responsabilité, rapporte la RTS. En Suisse, des produits de substitution existent pour certaines maladies du vaccin combiné mais pas pour la coqueluche.

Le vaccin combiné en rupture de stock est utilisé pour la première vaccination et les vaccinations de rappel de la diphtérie, du tétanos, de la coqueluche, de l'hépatite B, de la polio et de l'Haemophilus influenzae de type b. (ats/nxp)

Créé: 03.06.2016, 14h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.