Saint-Imier a sa rue Bakounine

Canton de BerneLa commune rendra aussi hommage aux anarchistes dans le cadre de la nouvelle scénographie de son musée.

Mikhaïl Alexandrovitch Bakounine, bien que mort à Berne, a laissé une trace historique à Saint-Imier.

Mikhaïl Alexandrovitch Bakounine, bien que mort à Berne, a laissé une trace historique à Saint-Imier. Image: Chancellerie Saint-Imier

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C'est sans doute une première en Suisse: une rue de Saint-Imier (BE) a été baptisée du nom du révolutionnaire russe Bakounine. Cette commune du Jura bernois a profité de la création d'un nouveau quartier pour rendre ainsi hommage à un pan de son histoire.

La plaque de rue dévoilée mardi rappelle notamment que Mikhail Bakounine a vécu de 1814 à 1876. Et c'est en 1871 que le libertaire russe a présenté ses idées au restaurant de la Clef, à 300 mètres seulement du nouveau quartier.

«L'anarchisme a laissé une place indélébile à Saint-Imier et il est légitime qu'à quelques mètres du lieu où Mikhail Bakounine s'adressait aux ouvriers horlogers de la Fédération jurassienne, il lui soit aujourd'hui rendu hommage», a déclaré le maire Patrick Tanner.

C'est la commission d'urbanisme et mobilité dans le cadre de ses attributions, après avoir remis l'ouvrage sur le métier à plusieurs reprises, qui a proposé de baptiser cette nouvelle rue Bakounine. Un choix accepté à l'unanimité par le Conseil municipal.

Berceau de l'anarchisme

Ce pan de l'histoire reste toujours bien vivace. Saint-Imier a ainsi accueilli, en 2012, plus de 3000 libertaires du monde entier pour les Rencontres internationales de l'anarchisme. Elle abrite aussi une coopérative culturelle à l'âme libertaire, Espace Noir.

Saint-Imier rendra aussi hommage aux anarchistes dans le cadre de la nouvelle scénographie de son musée. Cette institution consacrera une salle à l'histoire libertaire de la ville, considérée comme le berceau du mouvement anarchiste mondial. (ats/nxp)

Créé: 04.07.2017, 13h46

Articles en relation

Le Jura bernois veut des billets CFF accessibles

Suisse Les autorités de Saint-Imier et de La Neuveville ont protesté auprès du directeur général des CFF, Andreas Meyer. Plus...

Les Sages sur les terres de Johann Schneider-Ammann

Canton de Berne Les conseillers fédéraux ont visité le parc technologique situé dans la zone industrielle de La Clef à St-Imier dans le Jura bernois. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des dizaines d'automobilistes ont été bloqués dans le Chablais, pendant plusieurs heures pour certains. La situation était également chaotique sur les routes secondaires parsemées de congères.
(Image: Bénédicte) Plus...