La saison de la grippe est terminée en Suisse

SantéL'épidémie a pris fin la semaine dernière. Le nombre de consultations médicales a chuté.

Comme chaque année, une campagne de vaccination a été menée en Suisse.

Comme chaque année, une campagne de vaccination a été menée en Suisse. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nombre de consultations médicales pour suspicion d'influenza est redescendu la semaine dernière au-dessous du seuil épidémique de 70 cas pour 100'000 habitants. Il avait été dépassé au cours de la deuxième semaine de janvier.

La semaine dernière, les médecins ont rapporté une moyenne de 36 consultations pour 100'000 habitants, indique le dernier bulletin de l'Office fédéral de la santé publique. La semaine précédente, on était encore à 73.

L'activité grippale n'est désormais plus que sporadique. Dans certaines régions toutefois, le seuil épidémique est toujours dépassé: c'est le cas dans le nord-ouest du pays (AG, SO, BS, BL), avec 87 consultations. Le maximum a été atteint en février, avec 440 consultations pour 100'000 habitants. (ats/nxp)

Créé: 08.04.2015, 16h07

Articles en relation

L'épidémie de grippe touche à son terme en Suisse

Santé Le taux de consultations médicales a chuté la semaine dernière à 149 pour 100'000 habitants. Plus...

La vague de grippe reflue en Suisse

Epidémie La grippe est en recul en Suisse, indique mercredi l'Office fédéral de la santé publique. L'épidémie touche encore toutes les régions de Suisse mais plus particulièrement le Tessin, les Grisons et la Suisse centrale. Plus...

Le CHUV déborde à cause de la grippe

Santé «Activité générale importante», complications, infections et autres poussent l'hôpital vaudois à prendre des mesures d'urgence pour assurer la prise en charge. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.