Passer au contenu principal

Santésuisse prévoit une hausse des coûts de 3%

L'organisation prévient que la hausse des coûts pourrait dépasser 5% dans le domaine de la physiothérapie ainsi que dans l'aide et les soins à domicile.

Santésuisse anticipe une augmentation des coûts dans le secteur hospitalier ambulatoire.

Les coûts de la santé devraient progresser de 3% en 2019 et 2020 selon les prévisions de santésuisse. Dans certains domaines, la hausse pourrait dépasser 5%, avertit la faîtière, qui demande que des mesures soient mises en place pour endiguer la tendance.

Santésuisse table sur une progression de 6% dans le domaine de la physiothérapie en raison de l'augmentation du nombre de thérapeutes et de traitements, écrit-elle lundi. Une hausse similaire est attendue dans l'aide et les soins à domicile en raison du transfert des cas légers des EMS vers ces organisations, précise santésuisse.

La faîtière des assureurs escompte en outre une augmentation des coûts de 5% dans le secteur hospitalier ambulatoire ainsi que dans celui des laboratoires.

Pour endiguer cette hausse, santésuisse demande que des «mesures urgentes en faveur des payeurs de primes» soient mises en place. Ces dernières comprennent notamment une comparaison annuelle des prix de tous les médicaments avec l'étranger ainsi que l'introduction d'un système de prix de référence. Ce dernier est «plus urgent de jamais», insiste l'organisation, qui rappelle que les génériques sont deux fois plus cher en Suisse qu'à l'étranger.

Elle plaide également pour l'introduction de forfaits dans le domaine ambulatoire ainsi que d'un nombre minimum de cas pour les opérations.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.