Scandale de corruption: enquête ouverte en Suisse

PetrobrasLe scandale de corruption qui secoue le géant brésilien du pétrole Petrobras fait tache d'huile en Suisse.

La compagnie pétrolière est accusée d'avoir conclu des contrats frauduleux de plusieurs millions avec plusieurs entreprises.

La compagnie pétrolière est accusée d'avoir conclu des contrats frauduleux de plusieurs millions avec plusieurs entreprises. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert, en avril dernier, une enquête pénale pour blanchiment d'argent.

La procédure a été ouverte suite à une dénonciation de la part du Bureau de communication en matière de blanchiment d'argent (MROS), a précisé à l'ats la porte-parole du MPC, Jeanette Balmer. Elle confirmait une information parue sur le site Internet de la «Neue Zürcher Zeitung».

Une demande d'entraide judiciaire a été adressée au Brésil. En raison des investigations toujours en cours, le MPC n'a pas donné de précisions quant aux individus ou aux sommes d'argent concernées.

Au Brésil, la police fédérale a perquisitionné plusieurs entreprises et arrêté une vingtaine de personnes vendredi. Parmi les individus interpellés figurent d'anciens patrons et cadres de grandes entreprises de construction.

Avoirs gelés et manifestations

Ces firmes auraient conclu des cartels et signé des contrats frauduleux de plusieurs millions avec la compagnie pétrolière contrôlée par l'Etat. Le réseau de corruption aurait brassé 10 milliards de réais (3,6 milliards de francs), selon la police.

L'argent tiré des activités illicites aurait servi à financer des partis, dont le parti du Travail de la présidente Dilma Rousseff. Un montant de 720 millions de réais en biens appartenant à 36 personnes impliquées a été gelé, tout comme les actifs de trois entreprises non identifiées.

Le scandale a provoqué la colère de la population. Quelque 2500 personnes ont manifesté dans les rues de São Paulo contre le gouvernement. (ats/nxp)

Créé: 19.11.2014, 15h57

Articles en relation

Des dizaines de parlementaires accusés d'avoir touché des pots-de-vin

Brésil Au Brésil, un ex-directeur de Petrobras, incarcéré pour blanchiment, a dénoncé à la police un vaste système de pots-de-vin versés par la compagnie pétrolière nationale à des dizaines de parlementaires. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.