Passer au contenu principal

Schneider-Ammann s'entretient avec Trump

Lors d'un échange téléphonique, le président élu s'est intéressé à la situation commerciale de la Suisse, à la formation, ainsi qu'à la question migratoire en Europe.

La Suisse est au sixième rang des plus importants investisseurs aux Etats-Unis, rappelle le DFEFR.
La Suisse est au sixième rang des plus importants investisseurs aux Etats-Unis, rappelle le DFEFR.
Archives, Keystone

Johann Schneider-Ammann s'est entretenu mercredi après-midi au téléphone avec le président américain élu Donald Trump. Le président de la Confédération l'a félicité pour son élection et a souligné le bon partenariat entre les deux pays.

Donald Trump, de son côté, a exprimé son «respect» envers la Suisse pour sa stabilité politique, sa situation économique et son excellent système de formation, a indiqué dans un communiqué le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DFEFR). Il s'est intéressé en particulier à la situation commerciale de la Suisse, à la formation, ainsi qu'à la question migratoire en Europe.

La Suisse et les Etats-Unis entretiennent d'intenses relations économiques et politiques, a pour sa part souligné Johann Schneider-Ammann, qui a parlé de «républiques-sœurs». La Suisse est au sixième rang des plus importants investisseurs aux Etats-Unis, rappelle le DFEFR. Les sociétés helvétiques y offrent 450'000 emplois.

Le président de la Confédération a aussi mis en avant l'essor de l'innovation en Suisse et le système dual de formation, qui intéresse beaucoup les Etats-Unis. Il a par ailleurs tenu à souligner l'importance de l'ouverture des marchés.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.