Schwytz et Zoug vont fêter les 700 ans de Morgarten

HistoireL'année 2015 rimera avec les 700 ans de la bataille de Morgarten, théâtre de la victoire des Confédérés sur le duc d'Autriche.

De nombreuses activités seront prévues dans la région de Morgarten.

De nombreuses activités seront prévues dans la région de Morgarten. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A l'occasion de cet anniversaire, les cantons de Schwyz et de Zoug souhaitent renforcer la compréhension de la population pour l'histoire suisse via plusieurs festivités communes.

Les activités prévues prendront en compte autant les faits historiques que le mythe, écrit lundi la direction du projet «Morgarten 2015 - 700 ans d'aventures historiques». Elles devront permettre aux visiteurs de renouveler et d'approfondir leurs connaissances sur les événements du 15 novembre 1315.

Un budget difficile à boucler

Les manifestations culturelles s'étaleront sur toute l'année 2015. Le programme comprend notamment une grande fête populaire de trois jours et un théâtre en plein air avec des dizaines d'acteurs amateurs, de chanteurs et de musiciens. Les musées proposeront des expositions, tandis qu'un parcours thématique figurera au menu.

Concernant le budget, les organisateurs rappellent que la marge de manoeuvre des pouvoirs publics est limitée. Sur des coûts de cinq millions de francs, 1,9 million a pu être jusqu'ici réuni, provenant de la loterie intercantonale. Le reste doit être couvert par des mécènes, sponsors et dons privés. Aucune activité ne sera réalisée tant que son financement ne sera totalement assuré. (ats/nxp)

Créé: 23.06.2014, 17h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.