Passer au contenu principal

GothardLe secteur de la construction pour un 2e tube

Cette solution permettra d'assainir le tunnel actuel estime la branche.

Pour la faîtière, le deuxième tube sera utile à plus long terme.
Pour la faîtière, le deuxième tube sera utile à plus long terme.
Archives, Keystone

L'organisation nationale de la construction soutient la réalisation d'un deuxième tunnel routier au Gothard. Selon elle, cette solution permettra d'assainir le tunnel actuel sans se couper du Tessin et offrira à terme un gain de sécurité. Le peuple rendra son verdict le 28 février.

«Pour garantir une liaison nord-sud fiable et la cohésion de toute la Suisse, nous sommes tributaires du tunnel de réfection», écrit lundi constructionsuisse dans un communiqué. Pour la faîtière, le deuxième tube sera aussi utile à plus long terme, lorsqu'il faudra mener une nouvelle réfection dans 30 ou 40 ans.

Selon la branche de la construction, la solution du comité référendaire prévoyant de vastes stations de transbordement temporaires est trop compliquée et trop chère. Elle isolerait en outre le Tessin du reste de la Suisse pendant plusieurs années.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.